Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI)

 

La Commission antiracisme du Conseil de l’Europe prépare un rapport sur le Danemark

Strasbourg, 17.10.2011 – Une délégation de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a visité le Danemark du 19 au 23 septembre 2011, première étape dans la préparation d’un rapport de monitoring. Durant sa visite, la délégation de l’ECRI a recueilli des informations sur la mise en œuvre des recommandations faites aux autorités dans son rapport précédant en 2006 et elle a examiné de nouvelles questions apparues depuis lors.

La délégation a tenu des réunions à Copenhague avec des représentants de l’ensemble des ministères concernés, d’autres autorités compétentes et des ONG de défense de droits de l’homme. L’ECRI a visité le centre de demandeurs d’asile de Sandholm où il a rencontré des représentants de la Croix-Rouge et des services d’immigration danois.

A la suite de cette visite, l’ECRI adoptera un rapport dans lequel elle formulera de nouvelles recommandations sur les mesures à prendre pour combattre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie, l’antisémitisme et l’intolérance dans le pays. Parmi ces recommandations, trois feront l’objet d’un réexamen deux ans après la publication du rapport dans le cadre d’un processus de suivi intérimaire.

Dans son rapport de 2006, l’ECRI s’est inquiétée des lois concernant le regroupement de conjoints et familial, de l’enseignement dans/de la langue maternelle qui devrait être proposé au Danemark à tous les enfants de manière non discriminatoire et du discours négatif à l’encontre des musulmans.

Dans ce même rapport, l’ECRI avait également noté que dans l’attente de la détermination de leur statut, les demandeurs d’asile n’ont le droit ni de travailler, ni d’étudier en dehors du centre et aussi que les ONG et les autres organes spécialisés ne recevaient pas les financements nécessaires pour venir en aide aux groupes minoritaires de manière adéquate. L’ECRI avait recommandé également l’abandon de « l’allocation de départ », étant donné que cette mesure constitue une discrimination indirecte à l’encontre de nouveaux immigrés et des réfugiés.

L’ECRI, organe de protection des droits de l'homme du Conseil de l'Europe, composé d’experts indépendants, est chargée du suivi des problèmes de racisme, de discrimination fondée sur l’origine ethnique, la nationalité, la couleur, la religion et la langue, ainsi que de xénophobie, d’antisémitisme et d’intolérance, d’élaborer des rapports et d’adresser des recommandations aux Etats membres. Pour plus d'informations sur l’ECRI : www.coe.int/ecri

Lien vers le rapport de l’ECRI sur le Danemark en 2006

Contact presse : Stefano Valenti, Tel: +33 (0)3 90 21 43 28, stefano.valenti@coe.int
Direction de la Communication du Conseil de l’Europe :
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11
pressunit@coe.int
www.coe.int