Centre Nord-Sud - Centre Européen pour l'interdépendance et la solidarité mondiales


« La conciliation entre islam politique et démocratie: leurre ou réalité ? »
Ce débat pose la question qui semble être présente dans tous les esprits, alors que le Printemps Arabe continue de se développer dans les pays du voisinage méridional de l’Europe.
Deux dirigeantes de la société civile de Tunisie – berceau du Printemps Arabe – ont accepté de débattre de cette question à 15:00 jeudi 7 novembre.


Saida Ounissi
écrit régulièrement pour The Huffington Post et a été présentée lors de talk-shows politiques sur France24 où elle a été invitée à parler des problèmes rencontrés par les pays du Printemps Arabe. Elle fera valoir que cette réconciliation est une réalité. Elle est actuellement en première année d'un programme de doctorat de la prestigieuse université de la Sorbonne à Paris.

Faïza Zouaoui Skandrani
est auteure et journaliste indépendante et défenseure des droits des femmes, l'une des principales activistes en Tunisie, qui a été aussi largement interviewée par les médias pour ses points de vue sur le Printemps Arabe. Elle a contribué au lancement de la campagne « Non à la violence politique contre les femmes dans le monde arabe» cette année et fera valoir que cette réconciliation est plutôt une illusion.
Chaque oratrice commencera par une explication de cinq minutes de son point de vue. Elles répondront ensuite aux questions d'un panel de journalistes internationaux, y compris :


Paul Schemm de l'Associated Press , Zoe Williams du Guardian, Isabelle Mandraud du Monde et Farah Samti de Tunisia Live.