Retour

Le Conseil de l’Europe rend hommage aux victimes de l’Holocauste des Roms

Conseil de l'Europe Strasbourg 2 août 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Conseil de l’Europe rend hommage aux victimes de l’Holocauste des Roms

Aujourd’hui à Strasbourg, une cérémonie commémorative avec dépôt de gerbes s’est tenue au Conseil de l’Europe à la mémoire des Roms victimes de l’Holocauste. Cette année marque le 73e anniversaire du 2 août 1944, date à laquelle près de 3 000 Roms ont été exterminés dans les chambres à gaz du « Zigeunerlager » (« camp tsigane ») d’Auschwitz‑Birkenau.

Au cours de la cérémonie, des allocutions ont été prononcées par Monsieur Thorsten Afflerbach, Chef de l'Equipe d'appui du Représentant Spécial du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe pour les questions relatives aux Roms, Monsieur l’Ambassadeur Emil Ruffer, Représentant permanent de la République tchèque auprès du Conseil de l’Europe, au nom de la présidence tchèque du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, et par Madame Miranda Vuolasranta, Présidente du Forum européen des Roms et des Gens du Voyage (ERTF). Les intervenants ont tous trois souligné à quel point il importe de ne pas seulement rappeler les injustices du passé mais aussi d’améliorer les droits des Roms aujourd’hui et dans l’avenir.

Le génocide tsigane, connu par la suite sous le nom de Pharrajimos, résultait du plan ourdi par le gouvernement de l’Allemagne nazie et par ses alliés pour exterminer la population tsigane d’Europe. Bien que l’on ne connaisse pas le nombre exact des victimes de l’Holocauste des Roms, les historiens estiment que les Nazis et leurs alliés ont assassiné au moins un quart des Roms qui vivaient en Europe avant la Seconde Guerre mondiale et dont le nombre est estimé à un million de personnes.

Parallèlement, du 29 juillet au 4 août – à Cracovie et à Auschwitz, en Pologne – le réseau international des jeunes Roms ternYpe et des organisations partenaires soutenues par le Service de la Jeunesse du Conseil de l’Europe organisent des activités de commémoration pour sensibiliser au génocide des Roms les jeunes Européens, la société civile et les responsables politiques.

La campagne de sensibilisation de cinq jours Dikh he na Bister (Regardez et n’oubliez pas) s’appuie sur le manuel du Conseil de l’Europe consacré au devoir de mémoire (Right to Remember handbook).

Des survivants de l’Holocauste ont également participé le 2 août à une cérémonie à Auschwitz‑Birkenau, en présence d’environ 200 jeunes Roms et non-Roms, venus en 15 délégations nationales.

Discours durant la cérémonie officielle à Auschwitz :


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter