Retour

Réunion sur les dispositions non acceptées de la Charte sociale européenne par «L’ex-République yougoslave de Macédoine»

Skopje, “The former Yugoslav Republic of Macedonia” 08/11/2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Réunion sur les dispositions non acceptées de la Charte sociale européenne par «L’ex-République yougoslave de Macédoine»

La réunion est organisée par le Service de la Charte sociale européenne du Conseil de l’Europe et le Ministère du travail et de la politique sociale de «L’ex-République yougoslave de Macédoine» dans le cadre de la procédure établie par l’article 22 de la Charte sur « les dispositions non acceptées » afin de permettre un échange de vues approfondi sur les dispositions de la Charte que le pays n'a pas encore acceptées.

La réunion sera ouverte par Mila Carovska, Ministre du travail et de la politique sociale de «L’ex-République yougoslave de Macédoine» et  par Monica Martinez, Chef des opérations, Bureau de Programme du Conseil de l’Europe à Skopje. Le Service de la Charte sociale européenne sera représenté par Elena Malagoni et Nino Chitashvili, juristes. Le Comité européen des Droits sociaux sera quant à lui représenté par Barbara Kresal, membre du Comité et Lauri Leppik, ancien membre et Rapporteur général du Comité. 

Un échange de vues sur la procédure de réclamations collectives, que «L’ex-République yougoslave de Macédoine» n’a pas encore acceptée aura également lieu.


Twitter Twitter