Le Groupe Pompidou est la plate-forme de coopération en matière de politique de drogue du Conseil de l'Europe. C'est un organe intergouvernemental créé en 1971 à l'initiative du président français Georges Pompidou. Il fait respecter les valeurs fondamentales du Conseil de l'Europe - droits de l'homme, démocratie et l'état de droit - et encourage une approche équilibrée dans la réponse à la consommation de drogue et au trafic illicite de drogues, en soutenant la réduction de la demande et de l'offre. Le Groupe Pompidou offre un forum de débats ouverts, d'échanges d'expériences et, en tant que plate-forme pour la science et l'innovation fondée sur des preuves, il relie les politiques, la recherche et la pratique. À l'heure actuelle, le Groupe est composé de 39 États membres, et sa coopération technique implique également d'autres pays du monde entier, en particulier autour de la Méditerranée.

à propos du groupe pompidou

Le Groupe Pompidou

La mission principale du Groupe Pompidou est de contribuer à l'élaboration au sein de ses Etats membres de politiques en matière de lutte contre la toxicomanie, multidisciplinaires, innovatrices, efficaces et basées sur des connaissances validées.

Le groupe cherche à relier les politiques, la pratique et la recherche scientifique. Il se concentre également sur les problématiques locales liées à la mise en oeuvre des programmes de drogues.

La nature changeante et dynamique du phénomène des drogues appelle le Groupe à adapter constamment son rôle pour faire face aux problèmes et aux nouvelles donnes. Souplesse et capacité d’innovation sont deux attributs fondamentaux qui permettent au Groupe de relever ce défi.

Dans un contexte international caractérisé par la présence de nombreuses instances européennes et internationales qui s'occupent de drogues, le Groupe Pompidou représente un forum multidisciplinaire au sein de la grande Europe qui permet aux responsables politiques, aux professionnels et aux chercheurs d’échanger des idées et des informations sur les divers problèmes posés par l’abus et le trafic illicite des stupéfiants. Afin d’accomplir cette tâche, il adopte une approche intégrée et multidisciplinaire en ayant recours à une diversité de méthodes de travail.

De plus, le Groupe Pompidou poursuit une fonction de liaison (« bridging role») entre les pays membres et non membres de l’Union européenne, ainsi qu’avec des pays voisins de la région méditerranéenne.

En raison de ses liens avec le Conseil de l'Europe, il veille aussi à ce que les recommandations de politique générale soient compatibles avec les orientations élaborées dans d'autres domaines d'activité du Conseil, tels que la santé publique, la cohésion sociale et la politique pénale, en insistant notamment sur les questions éthiques et le respect des droits de l'Homme.