Retour

Mouvement contre le discours de haine : une première grande initiative internationale a permis de reconnaître le discours de haine comme une violation des droits de l’homme

Mouvement contre le discours de haine Strasbourg 10 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Mouvement contre le discours de haine : une première grande initiative internationale a permis de reconnaître le discours de haine comme une violation des droits de l’homme

Le discours de haine continue d’intoxiquer le débat public et l’urgence de le contrecarrer n’a pas diminué ces dernières années. La campagne de jeunesse du Mouvement contre le discours de haine menée par le Conseil de l’Europe de 2012 à 2017, première grande initiative internationale dans ce domaine, a contribué à la reconnaissance du discours de haine comme une violation des droits de l’homme et a offert des enseignements précieux pour l’avenir. C’est là l’un des messages clés de la conférence qui a rassemblé aujourd’hui près de 150 représentants des comités nationaux de campagne, des partenaires de campagne européens et des organisations de jeunesse, au Centre européen de la jeunesse de Strasbourg, afin d’évaluer la campagne et de réfléchir à la manière d’aller de l’avant.

Lancé en 2012 dans le cadre du Plan d’action du Conseil de l'Europe sur la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation conduisant au terrorisme, le Mouvement contre le discours de haine a pour but initial d’attirer l’attention sur le discours de haine en ligne. En 2015, la campagne a changé de priorité pour s’intéresser à l’éducation des jeunes militants en utilisant des outils mis au point par le Conseil de l’Europe. En deux ans à peine, le Mouvement contre le discours de haine s’est étendu à 45 pays d’Europe, mais aussi au Mexique, au Maroc, à la Tunisie et au Québec. Il a été promu par 60 organisations partenaires européennes et internationales, a attiré des dizaines de milliers de sympathisants sur les réseaux sociaux et formé 1 100 dirigeants et militants de la jeunesse à lutter contre le discours de haine.

Snežana Samardžić-Marković, Directrice générale de la Démocratie du Conseil de l’Europe, Ivan Hromada, vice-président du Comité directeur européen pour la jeunesse, et Anne Brasseur, ambassadrice du Mouvement contre le discours de haine, ont prononcé des allocutions d’ouverture, suivies de la présentation du rapport d’évaluation de la campagne.

Le rapport d’évaluation indépendant constate que le soutien institutionnel du Conseil de l’Europe a permis aux campagnes nationales d’attirer plus facilement des partenaires et participants gouvernementaux et non gouvernementaux. Les outils éducatifs produits par le Conseil de l’Europe, et plus particulièrement les manuels Connexions, ont été appréciés par les organisateurs de campagne. La campagne a contribué à l’autonomisation de la jeunesse et a renforcé les réseaux des jeunes militants en ligne. Parallèlement, un nombre plus important de ressources disponibles au niveau central et national, notamment pour engager des professionnels de la communication et produire du contenu de qualité, mettre en place une planification plus précise, ainsi que prévoir davantage d’espace pour des approches novatrices moins institutionnelles/statiques permettrait d’améliorer les campagnes similaires à l’avenir.

Les résultats de la campagne du Mouvement contre le discours de haine et les conclusions de la conférence devraient être portés à l’attention du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe.

Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland, s’est adressé aux participants le 10 avril à 17h30.

La conférence se poursuivra jusqu’au 12 avril. Les séances principales de la conférence seront retransmises en direct en ligne sur la page Facebook du Mouvement contre le discours de haine et la page de la conférence


Agenda Agenda
Strasbourg (Palais de l’Europe, Salle 1) 24 octobre

Consultation Education 2030 Europe et Amérique du Nord

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter