Retour

Nouveaux rapports sur les langues régionales et minoritaires en République tchèque et en Hongrie

Comité d’experts de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires Strasbourg 21 juin 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Nouveaux rapports sur les langues régionales et minoritaires en République tchèque et en Hongrie

Le Comité d’experts de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l’Europe a publié des rapports sur la situation des langues régionales et minoritaires en Hongrie et en République tchèque.

Dans son rapport sur la République tchèque, le comité constate que des progrès ont été accomplis, mais attire l’attention sur d’importantes insuffisances. Le seuil de représentation imposé aux minorités nationales pour pouvoir créer une commission des minorités nationales dans une commune est par exemple toujours fixé à 10 % de la population totale, ce qui entrave la mise en œuvre de la Charte.

Dans son rapport sur la Hongrie, le comité indique que la participation et la représentation des minorités nationales (« nationalités ») en Hongrie sont exemplaires, y compris au sein du Parlement hongrois, et que la protection et la promotion de leurs langues bénéficient d’un fort soutien politique. Cependant, le comité souligne la nécessité de développer des stratégies à long terme pour la promotion de chacune des langues minoritaires et de poursuivre le développement de l’emploi des langues minoritaires comme langues d’enseignement.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter