Retour

Prévention HIV et traitement de la toxicomanie dans les prisons européennes : formation en Ukraine

Groupe Pompidou Kiev 6 novembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Prévention HIV et traitement de la toxicomanie dans les prisons européennes : formation en Ukraine

Du 5 au 9 Novembre, des experts des politiques en matière de drogues du Groupe Pompidou du Conseil de l’Europe organisent un atelier et une formation à haut niveau sur le traitement des drogues et la prévention du VIH dans les prisons de l’oblast de Kiev.

La hausse de 40% des nouvelles infections VIH annuelles en Ukraine, qui sont passées de 9 500 cas en 2010 à 15 680 en 2017, est particulièrement forte dans les prisons et chez les consommateurs de drogues par injection. Des traitements de substitution aux opiacés à la prévention des overdoses, en passant par d’autres types de formation visant à réduire la propagation du VIH en prison, quatre experts sur les prisons et le traitement des drogues de quatre pays européens partageront leurs bonnes pratiques tout en travaillant avec des responsables pénitentiaires ukrainiens pour améliorer la situation.

Lors de cette formation, les problèmes liés à la drogue et les programmes de prévention HIV dans les prisons européennes, les réponses existantes et les bonnes pratiques en Ukraine seront analysés, ainsi que les expériences des pays comme la Slovénie, Israël, l’Allemagne et la Moldavie en matière de traitement de substitution, de réduction des risques et de traitement sans drogue.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter