Retour

Le Conseil de l’Europe discute de la coopération universitaire européenne avec les universités russes

Conseil de l’Europe Strasbourg 30 novembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Conseil de l’Europe discute de la coopération universitaire européenne avec les universités russes

 

Le Conseil de l’Europe a discuté hier et aujourd’hui à Moscou avec des universités russes de renom des perspectives d’une coopération universitaire renforcée fondée sur les conventions du Conseil de l’Europe.

Dans un premier temps, un nouveau cours de formation sur les droits de l’homme et la biomédecine (bioéthique) a été présenté à la Faculté de médecine de l’Université d’État Lomonosov de Moscou. Ce cours a été élaboré par le Conseil de l’Europe et le ministère russe de la Santé dans le cadre du Programme paneuropéen HELP (formation aux droits de l’homme des professionnels du droit). Il traite de questions réglementées par la Convention d’Oviedo sur les droits de l’homme et la biomédecine, notamment le consentement libre et éclairé, la protection des données relatives à la santé, la protection de l’embryon et la procréation, la fin de vie, les tests génétiques, la recherche médicale et la transplantation d’organes et de tissus humains.

Cet événement a également entraîné une discussion sur la faisabilité et la valeur ajoutée du renforcement de la coopération entre universités européennes et centres de recherche à travers les réseaux universitaires du Conseil de l’Europe.

Le concept a été présenté par le professeur Michele Nicoletti, ancien président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et coordonnateur de l’étude de faisabilité pour les réseaux universitaires du Conseil de l’Europe. Le projet a également été discuté dans le cadre de réunions bilatérales avec M. Le professeur Viktor Sadovnichiy, recteur de l’Université d’État Lomonosov de Moscou ; M. le professeur Anatoly Torkounov , recteur de l’Université MGIMO ; M. le professeur Vladimir Filippov, recteur de l’Université RUDN ; M. Alexander Grouchko, ministre adjoint des Affaires étrangères ; M. Oleg Salagay, ministre adjoint de la Santé ; M. Le professeur Vsevolod Tkachouk, doyen de la Faculté de médecine de l’Université Lomonosov ; et Mme Tamara Shashikhina, directrice de l’Institut d’études européennes de l’université MGIMO.

Toutes les parties ont reconnu que les réseaux universitaires du Conseil de l’Europe renforceraient la coopération et l’espace juridique paneuropéens.  Le professeur Nicoletti continue de développer ses contacts avec les centres de recherche et universités européennes de renom en vue de terminer son étude de faisabilité d’ici au printemps prochain.

Ces réunions sont une suite donnée aux contacts noués par le Professeur Nicoletti au début du mois de novembre à Londres avec de grands établissements universitaires du Royaume-Uni, qui ont aussi soutenu l’idée de la coopération universitaire afin de promouvoir l’application des conventions du Conseil de l’Europe.


Agenda Agenda
Strasbourg 17 décembre

Rapport de MONEYVAL sur l'Albanie

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter