Retour

La Banque de développement du Conseil de l’Europe octroie une aide financière pour l’offre de soins de santé aux réfugiés à Ceuta et à Melilla

Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB) Strasbourg 3 décembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Banque de développement du Conseil de l’Europe octroie une aide financière pour l’offre de soins de santé aux réfugiés à Ceuta et à Melilla

Le Représentant spécial du Secrétaire Général sur les migrations et les réfugiés (RSSG), l’Ambassadeur Tomáš Boček, a participé aujourd’hui à Melilla à la cérémonie de signature d’un accord de don de la Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB) à l’Instituto Nacional de Gestión Sanitaria (INGESA). La CEB octroie € 1,15 million aux autorités espagnoles afin de soutenir les services de soins de santé destinés aux migrants et aux réfugiés qui transitent par les villes autonomes de Ceuta et de Melilla.

« C’est-là un bel exemple de réaction rapide de la CEB pour aider les Etats membres à traiter des problèmes dans des situations concrètes », a déclaré le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland.

Par son don, la CEB contribuera à renforcer l’offre de soins de santé, à accélérer l’identification des intéressés et à les enregistrer comme il convient par l’acquisition des équipements indispensables, le recours à de nouveaux processus biométriques et la formation appropriée du personnel. Les fonds permettront aussi de faire bénéficier d’une assistance et d’un suivi médicaux appropriés les patients migrants contaminés par le VIH, l’hépatite C ou la tuberculose, ainsi que les femmes enceintes.

Le Vice-gouverneur Sánchez-Yebra a déclaré que « l’afflux de migrants en Europe est loin d’être terminé. LA CEB continue d’aider les Etats-membres non seulement à faire face à l’arrivée ou au transit de migrants et de réfugiés, mais aussi à favoriser leur intégration en douceur au sein de la société. Les soins de santé sont un domaine prioritaire. Le don de la CEB permettra au système de santé de Ceuta et de Melilla d’offrir une assistance médicale de qualité aux migrants et aux réfugiés vulnérables ».

Les fonds sont accordés par le Fonds pour les migrants et les réfugiés, structure alimentée par des dons des Etats-membres créée en 2015 par la CEB pour aider les pays à faire face à l’afflux de migrants et de réfugiés.


Agenda Agenda
Strasbourg 17 décembre

Rapport de MONEYVAL sur l'Albanie

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter