Retour

Le Comité anti-torture publie un rapport sur la Belgique

Le CPT demande une amélioration des conditions de détention en milieu carcéral, une meilleure prise en charge des internés psychiatriques et un renforcement de la lutte contre les violences policières
Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants Strasbourg 8 mars 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité anti-torture publie un rapport sur la Belgique

Dans un rapport publié aujourd’hui, le Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe fait part des efforts entrepris par les autorités belges en vue d’améliorer la manière dont les personnes incarcérées sont traitées et leurs conditions de détention, de veiller à une meilleure prise en charge des personnes soumises à une mesure d’internement et de lutter contre les violences policières. Toutefois, le constat du CPT est sans appel : beaucoup reste à faire.

Dans son rapport, le Comité rappelle qu’à la suite de la visite, il s’est vu contraint de faire une déclaration publique, en juillet 2017, afin d’appeler fermement les autorités et l’ensemble des parties prenantes à assumer leurs responsabilités et à trouver rapidement une solution visant à instaurer un service minimum en milieu carcéral permettant de garantir le respect des droits élémentaires des personnes détenues, notamment lors de mouvements sociaux engagés par le personnel pénitentiaire. Le CPT demande désormais aux autorités belges d’être tenu informé régulièrement des avancées en la matière.

Le rapport relève que les agents pénitentiaires étaient généralement apparus soucieux d’entretenir un bon contact avec les détenus et d’être en mesure de désamorcer au plus vite les situations à risque. Cela étant, il fait également état d’allégations crédibles de mauvais traitements physiques récents d’hommes incarcérés par certains agents pénitentiaires, y compris des chefs d’équipe.


Agenda Agenda
Strasbourg 17 décembre

Rapport de MONEYVAL sur l'Albanie

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter