Retour

Promouvoir l'égalité de genre et l'autonomisation des femmes par le biais de projets de micro-subventions en Arménie

Erevan 15/03/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Promouvoir l'égalité de genre et l'autonomisation des femmes par le biais de projets de micro-subventions en Arménie

De mai à décembre 2021, avec le soutien du Conseil de l'Europe, des projets de micro-subventions ont été mis en œuvre avec succès dans trois régions d'Arménie par les ONG suivantes Armavir Development Centre, SOSE Women's NGO and Martuni Women’s Community Council. Ceux-ci visaient à sensibiliser le public à l'égalité de genre, la violence fondée sur le genre et la violence domestique, ainsi qu'à autonomiser les femmes.

Ceux-ci ont permis d'obtenir des résultats substantiels en fournissant des informations sur les services de soutien et de protection existants pour les femmes victimes de violence, sur l'accès à la justice et sur les droits des femmes victimes/survivantes de la violence. Ces résultats ont été obtenus par le biais de différents événements, de conseils, d'art-thérapie, d'expositions, de formations, de matériel et d'outils de visibilité. Des canaux de communication diversifiés ont été utilisés, notamment les médias sociaux, la radio, la télévision, les médias grand public et la publicité extérieure.

L'égalité de genre et l'autonomisation des femmes ont été encouragées par la sensibilisation des groupes cibles, par des formations professionnelles et des placements d’emploi visant à assurer un revenu futur durable aux femmes, y compris les survivantes de la violence, les femmes déplacées à l'intérieur du pays ou les femmes en situation vulnérable, ainsi qu’en leur permettant de connaître leurs droits. Ces activités ont aidé les femmes à reprendre le contrôle de leur vie et à s'intégrer dans les communautés.

Soixante-dix femmes survivantes de violences domestiques et déplacées à l'intérieur de leur pays ont acquis de nouvelles compétences professionnelles en matière de comptabilité, d'informatique, de couture et de cuisine. Elles ont ainsi gagné en confiance, en autonomie et ont une vision claire sur la manière d'être économiquement indépendantes. Environ 15 % de ces femmes ont à présent trouvé un emploi approprié ou sont indépendantes.

30 femmes ciblées ont bénéficié de services psychosociaux afin de développer les compétences nécessaires pour faire face à la situation, ce qui les aide à reprendre leur vie en main, à s'intégrer dans les communautés, à être autonomes et indépendantes et, par conséquent, à être capables de s'opposer à toute forme de violence.

Grâce aux activités de sensibilisation menées par l'ONG Martuni Women's Community Council dans la région de Gegharkunik, environ 15 000 personnes ont été informées sur la violence domestique en tant que problème pour la région, sur les droits des femmes et sur les réglementations légales en la matière.

Ces projets de micro-subventions ont été mis en œuvre dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "Poursuivre sur la voie de la ratification de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique en Arménie".