Retour

Nouveaux outils et méthodologie du Conseil de l'Europe pour aider les Etats-membres à cartographier les services de soutien aux femmes victimes de violence

Strasbourg 23/04/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Nouveaux outils et méthodologie du Conseil de l'Europe pour aider les Etats-membres à cartographier les services de soutien aux femmes victimes de violence

Le Conseil de l'Europe a développé une méthodologie et des outils pour inventorier et cartographier les services de soutien aux femmes victimes des diverses formes de violence prévues par la Convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul)

La méthodologie et les outils "Cartographie des services de soutien aux victimes de violence à l'égard des femmes conformément aux normes de la Convention d'Istanbul" ont été développés par le Professeur Liz Kelly de la Metropolitan University de Londres, en tenant compte de variables telles que services spécialisées et services généraux, le type de violence et le type de soutien. Ces outils sont destinés à aider les Etats-membres à rassembler les données pertinentes sur les services de soutien existants, que ces derniers relèvent de l’Etat ou d’autorités locales ou encore d’organismes à but non-lucratif. Ces outils permettront aussi d’identifier de possibles lacunes et d’améliorer le soutien aux victimes de violence à l'égard des femmes et la violence domestique. Ils comprennent également des lignes directrices pour leur utilisation, y compris des définitions des concepts et notions clés; une méthodologie participative pour la collecte des données ; trois formulaires types pour la collecte de données relatives à des secteurs spécifiques ainsi qu'une annexe avec des articles pertinents de la Convention d'Istanbul.

"Ce sont là d’excellents outils, notamment pour les Etats parties à la Convention d'Istanbul et leurs préparatifs pour le travail de monitorage effectué par le GREVIO. Ils aideront les autorités à rassembler des données sur les services d’aide et à améliorer l’offre en la matière " souligne Caterina Bolognese, Cheffe de la Division pour l'égalité entre les femmes et les hommes du Conseil de l'Europe.

Le 8 novembre 2018, un séminaire de formation a présenté aux participant-e-s des Etats parties de la Convention d'Istanbul la manière d’utiliser ces outils aux fins de cartographie et de mesure des progrès dans la mise en œuvre de ce traité. Le séminaire a permis de partager des expériences sur les services de soutien en matière de violence à l'égard des femmes et d’avoir un retour d’informations sur cette première mouture de méthodologie et des outils. La version finale prend en compte ces informations.