Retour

Les représentants des partis politiques ont discuté des solutions pour lutter contre les discours de haine dans les processus électoraux

Tbilissi, Géorgie 12 juillet 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les représentants des partis politiques ont discuté des solutions pour lutter contre les discours de haine dans les processus électoraux

Comme l'ont révélé les récents cycles électoraux en Géorgie, la démocratisation et les processus électoraux sont vulnérables aux discours de haine et à leur impact négatif sur l'environnement électoral. Le 12 juillet 2022, des représentants de partis politiques, y compris de l'opposition parlementaire et non parlementaire, ont discuté des défis et des solutions possibles liés à la lutte contre le discours de haine dans les élections lors d'un atelier intitulé "Combattre le discours de haine dans les processus électoraux".

Les représentants de divers groupes politiques, y compris les jeunes leaders, ont approfondi leur connaissance des instruments juridiques et politiques du Conseil de l'Europe, ainsi que du cadre juridique national et des pratiques liées aux questions de discours de haine et d'incitation à la haine dans les processus électoraux.

Les représentants des partis politiques ont convenu que la polarisation et les cas d'utilisation de discours de haine pendant les processus électoraux restent un défi pour les pratiques électorales nationales et entraînent la destruction d'un environnement électoral sain et compétitif. Des efforts supplémentaires doivent être faits en faveur d'options réglementaires ou non réglementaires pour réduire les cas de discours haineux pendant les campagnes électorales. Les participants ont également convenu que, dans la vie quotidienne, les militants des partis peuvent contribuer à modifier le comportement politico-culturel afin d'améliorer l'environnement électoral, sans discours de haine ni polarisation.

L'atelier a été organisé dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "Soutenir la transparence, l'inclusion et l'intégrité des pratiques et processus électoraux en Géorgie".