Retour

Les représentants nationaux réunis pour l’Assemblée des Journées européennes du patrimoine

Strasbourg, France 17-19 octobre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les représentants nationaux réunis pour l’Assemblée des Journées européennes du patrimoine

Tandis que l’Europe s’apprête à clore la 34e édition de son festival culturel le plus suivi, les coordinateurs nationaux des Journées européennes du patrimoine se réuniront à Strasbourg afin de préparer les nouvelles initiatives de 2019.

Cette année, l’Assemblée des Journées européennes du patrimoine organisée du 17 au 19 octobre au Palais de l’Europe à Strasbourg, France, permettra aux représentants des Journées européennes du patrimoine et à leurs hôtes d’échanger des expériences, de présenter des réussites locales et d’élaborer des projets pour l’année prochaine.

Étant donné que la Commission européenne a proclamé que 2018 serait l’Année européenne du patrimoine culturel, cette édition du festival a été marquée par de nombreux efforts innovants de présentation du patrimoine européen. Les coordinateurs nationaux ont étudié de nouvelles approches pour organiser des événements et mobiliser les citoyens autour du thème commun de l’art du partage. Les idées centrales évoquées par ce thème sont étroitement liées à la mission du Conseil de l'Europe et de la Commission européenne en matière de sensibilisation aux trésors historiques et culturels de l’Europe.

Une des principales initiatives de l’Année a été de confier aux Journées européennes du patrimoine le rôle essentiel d’encourager la participation et de promouvoir les valeurs sous-jacentes au patrimoine européen. Les efforts concertés des Journées européennes du patrimoine et de l’Année européenne du patrimoine culturel ont permis d’assurer une des plus grandes célébrations du patrimoine culturel jamais réalisée en Europe.

L’Assemblée offrira aux participants, par le biais de plusieurs débats thématiques, l’occasion de partager des histoires de réussite des initiatives de cette année et de trouver de l’inspiration pour de nouvelles approches créatives. Comme 2018 est aussi l’année du lancement de deux nouvelles initiatives pilotes dans le sillage des Journées européennes du patrimoine, l’événement accordera une attention particulière à ces projets.

La Semaine européenne des faiseurs de patrimoine et le projet Récits sur le patrimoine européen occuperont une place de choix dans le programme de la réunion de cette année, et plusieurs sessions leurs seront consacrées. Un des temps forts du programme sera la cérémonie officielle de remise des certificats pour le projet.

L’avenir du patrimoine culturel européen : quelles perspectives?

L’Assemblée débutera par un panel consacré à l’avenir du patrimoine culturel européen réunissant des experts de la Commission européenne, du Parlement européen, de l’Office fédéral suisse de la Culture, d’Interpret Europe, du Conseil de l'Europe et de la société civile. Le panel offrira un espace aux multiples récits sur l’avenir du patrimoine culturel européen. Les participants discuteront notamment de l’apport de l’Année européenne du patrimoine culturel, de l’importance de l’interprétation du patrimoine, du processus narratif et du patrimoine immatériel, de Baukultur et de la Déclaration de Davos, ainsi que de la mutation numérique émergente.

Avec l’appui de la représentation des Journées européennes du patrimoine et des initiatives citoyennes, le Panel espère répondre à deux questions majeures : 1) idéalement, si tous les obstacles disparaissent, quel devrait être l’avenir du patrimoine culturel de l’Europe pendant la prochaine décennie ? et 2) quel pourrait être le rôle des Journées européennes du patrimoine dans la réalisation de ce scénario idéal ?

Identité européenne et coup de projecteur sur les jeunes

Le programme de l’Assemblée de cette année invitera également les hôtes à participer à deux ateliers thématiques. Le premier, modéré par Sofia Trouli, du Musée d’Art contemporain de la Crète (CCA), sera consacré à l’identité européenne.

Le deuxième atelier mettra les jeunes à l’honneur dans un débat intitulé « Engagement des jeunes dans le patrimoine européen – Comment savons-nous que nous y sommes parvenus? » La modératrice sera Ana Gaio, Vice-Présidente, conseil d’administration de l’ENCATC (Réseau européen des politiques et du management culturels).

Les ateliers permettront aux participants d’échanger des idées et des expériences sur ces deux aspects essentiels des activités en faveur du patrimoine. Leurs conclusions contribueront à améliorer la mobilisation des communautés locales et des citoyens au-delà des Journées européennes du patrimoine.

Récits sur le patrimoine européen: remise des certificats

Les participants au projet pilote des Récits sur le patrimoine européen recevront un certificat de participation à la célébration organisée le 17 octobre. Les certificats seront délivrés à 10 projets dont le développement sera subventionné par un prix de 10 000 €. L’argent aidera les organisations et les associations de défense du patrimoine qui ont partagé leurs récits originaux à poursuivre le développement de leurs projets et à faire la différence dans la promotion du patrimoine européen.

Pour la première fois dans l’histoire des Journées européennes du patrimoine, une cérémonie de remise des certificats aux 10 Récits sur le patrimoine européen sélectionnés sera organisée à Strasbourg. Les représentants des initiatives présenteront la dimension européenne de leurs récits et se verront délivrer un certificat d’excellence par le Conseil de l’Europe et la Commission européenne. A l’issue de l’Assemblée des JEP, les initiatives des Récits lanceront 10 projets novateurs dans le prolongement de leur réussite. Les récompenses versées permettront aux organisations et aux associations de défense du patrimoine qui ont partagé leurs récits originaux de poursuivre le développement de leurs projets et de faire la différence dans la promotion du patrimoine européen.