Retour

Journées européennes du patrimoine 2020 : « Patrimoine et éducation. Apprendre pour la vie ! »

3 septembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journées européennes du patrimoine 2020 : « Patrimoine et éducation. Apprendre pour la vie ! »

Les Journées européennes du patrimoine, initiative conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne depuis 1999, sont les manifestations culturelles participatives les plus largement suivies par les habitants du continent européen. Par sa nature paneuropéenne, ce programme contribue à rapprocher les populations et à faire ressortir la dimension européenne et la valeur du patrimoine culturel dans les 50 États signataires de la Convention culturelle européenne. Jusqu’à 70 000 événements (pour 30 millions de visiteurs attendus) sont organisés jusqu’à la fin octobre afin de sensibiliser les citoyens à la valeur de ce patrimoine commun et à la nécessité de le préserver pour les générations actuelles et futures.

Pour leur édition 2020, les #JEP2020 célèbrent le rôle de l’éducation dans le patrimoine, et le rôle du patrimoine dans l’éducation. Ressource précieuse pour l’apprentissage, le patrimoine éducatif est aussi une porte vers le passé commun de l’Europe et les nombreuses traditions qui nous semblent aller de soi aujourd’hui. À l’instar du latin — outil essentiel au Moyen-Âge pour tous les érudits qui vivaient en Europe, et, aujourd’hui, langue du droit, de la science et de la technologie —, il existe de nos jours de nombreux autres liens éducatifs que nous continuons de partager, de part et d’autre de nos frontières européennes.

« Les Journées européennes du patrimoine donnent à tous les citoyens la possibilité de mieux comprendre comment la culture nous unit. La culture et le patrimoine culturel sont tous deux des facteurs de développement économique et social, ainsi qu’un moyen important de créer un climat favorisant la compréhension mutuelle de la diversité et de la richesse culturelles de l’Europe. L’éducation a toujours représenté une part essentielle des Journées européennes du patrimoine et elle se retrouve dans tous les aspects du programme », a déclaré Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe.

En dépit des restrictions imposées en raison de la COVID-19 dans l’organisation de l’édition des JEP cette année, le réseau de coordinateurs nationaux du programme a proposé un vaste éventail d’alternatives en créant une offre numérique sous la forme de vidéos, galeries de photos, visites virtuelles, podcasts, blogs, webinaires et histoires des sites de leurs pays à consulter en ligne.

« Cette année, outre les événements physiques, les Journées européennes du patrimoine proposent une offre numérique des plus impressionnantes, qui présente un patrimoine à long terme pour des milliers de monuments et de sites. Nous sommes fiers de proposer un programme qui est à la fois organisé au niveau local et réellement accessible à tous à travers tout le continent. La pandémie de COVID-19 a conduit à un démantèlement des méthodes traditionnelles de travail du secteur, rendant le passage au numérique des institutions du patrimoine culturel encore plus important que jamais. Ainsi, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur la numérisation dans le secteur du patrimoine culturel en vue de définir le cadre politique et les mesures appropriées pour préserver les atouts culturels précieux de l’Europe et donner une meilleure visibilité à sa diversité culturelle unique. La consultation publique est ouverte jusqu’au 14 septembre, je vous encourage donc vivement à y contribuer », a indiqué Mariya Gabriel, Commissaire européenne à l’innovation, la recherche, la culture, l’éducation et la jeunesse.