Retour

Le Comité anti-torture du Conseil de l'Europe publie un rapport sur la Norvège

Le Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe publie aujourd'hui le rapport sur sa quatrième visite en Norvège, qui a eu lieu en octobre 2005. Le rapport est rendu public à la demande des autorités norvégiennes.
11/04/2006
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le rapport contient notamment des recommandations visant à renforcer davantage les garanties formelles contre les mauvais traitements des personnes privées de liberté par les forces de l’ordre. En ce qui concerne les questions pénitentiaires, le CPT a formulé des recommandations s’agissant des restrictions pouvant être appliquées aux prévenus pendant la première phase de leur incarcération. En outre, il a rappelé la nécessité d’un examen médical systématique rapide des détenus nouveaux arrivants. S’agissant des questions psychiatriques, le CPT a recommandé qu’au moins un membre des Commissions de contrôle des établissements psychiatriques soit un psychiatre qualifié, sans attache avec l’établissement contrôlé.


Le rapport du CPT est disponible sur le site Web du CPT : http://www.cpt.coe.int. Il est également disponible, assorti d’un communiqué de presse des autorités norvégiennes, sur le site Web du Ministère de la Justice et de la Police norvégien : http://www.odin.no/jd/norsk/aktuelt/pressesenter/pressem/012101-070415/dok-bn.html.