CANDIDAT AU POSTE DE RAPPORTEUR
DE LA CONFERENCE DES OING
(Elections du 30 janvier 2014)

PRESENTATION

Luis ALVARADO MARTINEZ

Poste occupé dans l’OING

Président

Dénomination complète et acronyme de l’OING

Association des Etats généraux des Etudiants en Europe (AEGEE-Europe)

Année d'octroi du statut participatif de l’OING

1993

Date de naissance

17/08/1989

Nationalité

Espagnole

Langues de travail

Anglais, espagnol, français, italien

MOTIVATION

L’AEGEE (Association des États Généraux des Étudiants de l’Europe / Forum européen des étudiants) est l’une des plus grandes organisations interdisciplinaires d’étudiants d’Europe. Elle lutte pour une Europe démocratique, diversifiée et sans frontières. En tant qu’organisation non gouvernementale, politiquement indépendante et à but non lucratif, l’AEGEE est ouverte aux étudiants et aux jeunes de toutes les facultés et disciplines. Fondée en 1985 à Paris, l’AEGEE est maintenant devenue un réseau de 13 000 membres, présent dans 200 villes de 40 pays à travers toute l’Europe.

Par nos activités, nous donnons aux étudiants et aux jeunes d’Europe les moyens de jouer un rôle actif dans la société. Nous leur offrons un espace de dialogue et de possibilités d’apprentissage tout en les représentant vis-à-vis des décideurs. L’AEGEE renforce la compréhension mutuelle entre jeunes Européens et rapproche l’Europe de la jeunesse.

Luis Alvarado Martinez est le président actuel de l’AEGEE-Europe. Il représente l’organisation auprès du Parlement européen, de la Commission européenne, du Conseil de l’Europe et des Nations unies. Il est diplômé en traduction et interprétation pour les relations internationales en anglais, espagnol, français et italien.

Nous sommes fermement convaincus qu’il est indispensable que la jeunesse soit mieux représentée à la Conférence des OING du Conseil de l’Europe, afin de garantir que le secteur de la jeunesse au sein de la société civile soit pleinement impliqué et engagé dans ses travaux. C’est pourquoi nous estimons que notre candidature permettrait de lancer un processus d’engagement des jeunes générations dans la Conférence des OING.