Organisations non gouvernementales

SESSION DE PRINTEMPS

COMMISSION CULTURE, SCIENCE ET EDUCATION
CONF/CULT(2009)SYN2

Strasbourg, le 25 mai 2009

CARNET DE BORD
DE LA REUNION DU 27 AVRIL 2009

A L’ATTENTION DES MEMBRES DE LA COMMISSION CULTURE, SCIENCE ET EDUCATION

1. La Commission culture, science et éducation de la Conférence des OING s’est réunie le 27 avril 2009 à Strasbourg sous la présidence d’Edouard Jagodnik de la Fédération Internationale des Ecoles (FEDE), assisté de Sabine Rohmann de l’Institut Robert Schuman pour l’Europe (IRSE), Vice-présidente.

2. La Commission a adopté l’ordre du jour de la réunion sans modification, à l’unanimité.

3. La Commission a adopté à l’unanimité, après avoir entendu et pris en compte quelques observations et rectifications, le carnet de bord de la réunion du 27 janvier 2009 [CONF/CULT(2009)SYN1].

4. Intervention d’Ólöf Ólafsdóttir, adjointe au Directeur de l’éducation et des langues

      Présentation : Après avoir été active à l’Université d’Islande à Reykjavik, Mme Ólafsdóttir a rejoint le Conseil de l’Europe en 1988 où elle a occupé des postes dans différentes divisions : Héritage Historique, Commission de la Culture, de l’Education et des Médias du Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux, puis responsable de la Division Egalité Hommes-Femmes de la Direction des Droits de l’Homme, avant d’occuper le poste actuel.

    Mme Ólafsdóttir rappelle brièvement les travaux actuels du Comité Directeur de l’Education :

      - Suite du Forum de Prague sur « le Droit à une éducation de qualité » ;

    - Projet « Education à la citoyenneté démocratique et aux droits de l’Homme » ;

      - Rapport d’évaluation sur le programme du CDED 2006-2009 « Apprendre et vivre la démocratie » ;
      - Projet « Politiques et pratiques de l’enseignement de la diversité socioculturelle » ;

    - Projet « Education des enfants Rom en Europe » ;

      - Projet « Journée de la mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’humanité » ;
      - Programme « Pestalozzi » de formation continue des professionnels de l’éducation ;
      - Projet « L’image de l’autre dans l’enseignement de l’Histoire » ;
      - Programme « Politiques linguistiques pour la citoyenneté démocratique et l’insertion sociale » ;
      - Analyse transversale des profils des politiques linguistiques éducatives ;
      - Cadre conceptuel pour le développement de la politique interculturelle à l’école.

      Le programme d’activité Education 2010-2014, établi en commun avec le Comité Directeur de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche est également évoqué :

    - Promotion de l’inclusion sociale et lutte contre la discrimination dans et par l’éducation ;
    - L’éducation pour promouvoir les valeurs fondamentales du Conseil de l’Europe ;
    - Education à la compréhension interculturelle et démocratie durable ;
    - L’enseignement supérieur pour une Europe des valeurs…

      Dans le cadre de l’enseignement supérieur, Mme Ólafsdóttir mentionnait, entre autres :
      - l’importante participation du Conseil de l’Europe aux travaux du Processus de Bologne ;
      - les réflexions sur les problèmes d’assurance qualité ;
      - la responsabilité publique sur l’assurance qualité ;
      - la responsabilité publique sur l’enseignement supérieu.r

De nombreuses questions sont posées à Mme Ólafsdóttir qui, après y avoir répondu, quitte l’assemblée applaudie par les participants.

5. Point sur l’activité depuis la dernière session

Edouard Jagodnik évoque sa participation aux Comités Directeurs de l’Education et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Conseil de l’Europe avec Alain Mouchoux, ancien Président du Regroupement éducation et culture : les dossiers mentionnés par Mme Ólafsdóttir y ont été abordés. Certains textes ont été votés (à l’unanimité des 47 pays) pour être transmis au Comité des Ministres.
Une activité intense, réfléchie, et utile s’y déploie. Edouard Jagodnik a été favorablement impressionné. Il a pris la parole pour insister sur la nécessité de conserver les moyens financiers de la Direction Education du Conseil de l’Europe, malgré la crise actuelle. Les documents de conclusion des deux Comités ont tenu compte de cette approche.

Il doit assister au Comité de la Culture les 14 et 15 mai.

Le Président a également participé à une conférence organisée par la State University –Higher School of Economics de Moscou sur les problèmes de développement économique et social, à l’invitation de Nina Belyaeva.

Il est intervenu dans un atelier « Formation d’une culture démocratique : standards internationaux, organisation et pratiques » où il a abordé le rôle et le travail des ONG du Conseil de l’Europe, et plus particulièrement de notre Commission. La Conférence comprenait 2000 participants et de très nombreuses personnalités (Ministres, Prix Nobel).

Il a rencontré, avec Sabine Rohmann, Alexander Bartling, Secrétaire de la Commission de la culture et de l’éducation du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe. Les possibilités de collaboration ont été examinées.

Il évoque également ses contacts avec le « European Wergeland Center », centre de ressources sur l’éducation à la compréhension interculturelle, les droits de l’homme, et la citoyenneté démocratique. Il a été invité à son inauguration officielle, les 28 et 29 mai 2009 à Oslo.

La mise en place des groupes de travail décidés à la session de janvier est également intervenue entre les deux sessions, avec l’active participation de la Vice-présidente Sabine Rohmann et des responsables de groupes.

Enfin, la coopération avec la Commission des droits de l’homme et son Président, Gabriel Nissim a été organisée pour éviter les doublons et définir les thèmes retenus pour cette coopération.

6.7.8. Les sous-commissions

Sabine Rohmann fait une présentation Powerpoint sur un schéma de travail.

Les responsables des groupes de travail présentent ensuite succinctement l’état d’avancement de leurs travaux, et répondent aux questions, dans le cadre des sous-commissions.

On notera que le groupe « Education à la santé » est prêt à rendre un rapport à la Commission d’ici quelques mois. Ce sera probablement le premier à être examiné par la Commission.

    Cc : Président de la Conférence des OING
    Membres de la Commission permanente
    Secrétaire Général de l’Assemblée parlementaire
    Secrétaire Général du Congrès
    Secrétaire du Comité des Ministres
    Directeurs Généraux

      Greffier de la Cour Européenne des Droits de l’Homme
      Directrice du Cabinet du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe
      Directeur des Relations extérieures
      Directeur de la Planification stratégique
      Directrice de la Communication
      Directrice du Bureau du Commissaire aux Droits de l’Homme