Lutte contre la traite des êtres humains

Les victimes de la traite :  des tres humains dont les droits de lhomme doivent tre protgs 

18 octobre 2013 Trois mcanismes anti-traite majeurs ont appel ce jour une action concerte et globale pour lutter contre le flau transnational de la lutte contre la traite des tres humains.

 Le partenariat est la base de toute action coordonne et efficace pour mettre en uvre une approche fonde sur les droits de lhomme dans la lutte contre ce phnomne aux multiples facettes  ont-ils dit loccasion de la journe europenne contre la traite des tres humains.

 La coopration entre les pays dorigine, de transit et de destination, mais galement avec les mcanismes rgionaux et internationaux, ainsi quavec les partenaires privs tels que les socits multinationales et les organisations de la socit civile est essentielle pour rsoudre de manire globale le problme de la traite des personnes , ont soulign les experts de droits de lhomme des Nations Unies, du Conseil de lEurope et de lOrganisation pour la Scurit et la Coopration en Europe (OSCE).

La Rapporteuse des Nations Unies sur la lutte contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, Joy Ezeilo, a raffirm que  La traite est en soi une violation grave des droits de lhomme conduisant la violation dautres droits fondamentaux .

 Les droits des victimes doivent tre au centre de tous les efforts visant radiquer ce phnomne qui conduit des milliers de femmes, de filles, dhommes et de garons dans des situations dexploitation et de violence extrmes  a dit Mme Ezeilo.  Les victimes, dont les droits ont t bafous, doivent bnficier de protection, dassistance, de recours et de possibilits de rintgration. 

Le Prsident du Groupe dexpert sur la lutte contre la traite des tres humains du Conseil de lEurope (GRETA), Nicolas Le Coz, a soulign que  Les Etats sont tenus par le droit international et europen de fournir une protection ces victimes dont les droits ont t gravement viols, afin de garantir leur intgrit morale et physique et de prvenir toute re-victimisation, y compris en poursuivant et sanctionnant dment les trafiquants .

 Compte tenu des proportions inquitantes que prend la traite des tres humains, il faut passer dun modle de scurit nationale une approche fonde sur les droits de lhomme de faon mieux identifier et assister les victimes, qui sont souvent des migrants sans papiers , a ajout le Prsident du GRETA.

Pour la Reprsentante spciale et Coordinatrice de la lutte contre la traite des tres humains de lOSCE, Maria Grazia Giammarinaro,  la ralisation du droit de la victime un recours efficace est au cur de lapproche fonde sur les droits de lhomme, la rparation et lindemnisation tant des tapes majeures sur la voie dun rtablissement complet et de la rinsertion sociale, loin de toute peur ou stigmatisation .

Les trois mcanismes dexperts internationaux ont indiqu que  lapproche fonde sur les droits de lhomme est primordiale pour mettre fin la traite des tres humains dans le monde daujourdhui .

Rapporteuse des Nations Unies sur la lutte contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants : http://www.ohchr.org/EN/Issues/Trafficking/Pages/TraffickingIndex.aspx

OSCE - Bureau de la Reprsentante spciale et Coordinatrice de la lutte contre la traite des tres humains:
http://www.osce.org/cthb

Groupe dexpert sur la lutte contre la traite des tres humains du Conseil de lEurope (GRETA): http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/trafficking/Docs/Monitoring/GRETA_fr.asp