Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI)

 

Monitoring par pays


Dans le cadre de ses travaux de monitoring par pays, l’ECRI effectue une analyse approfondie des phénomènes de racisme et d’intolérance dans chacun des Etats membres du Conseil de l’Europe. Les conclusions de l’ECRI, ainsi que ses recommandations quant à la manière dont chaque pays pourrait traiter les problèmes identifiés, sont publiées dans des rapports spécifiques. Ces rapports sont établis à la suite d’une visite de contact dans les pays concernés et d’un dialogue confidentiel avec les autorités nationales. Le monitoring par pays concerne l’ensemble des Etats membres du Conseil de l’Europe, sur un pied d’égalité. Les travaux se déroulent suivant des cycles de cinq ans, à raison de 9 à 10 pays couverts chaque année. Le cinquième cycle de suivi de l'ECRI a commencé au cours du premier semestre 2013. Il durera cinq ans. [suite]




Albanie

Allemagne

Andorre

Arménie

Autriche

Azerbaïdjan

Belgique

Bosnie-Herzégovine

Bulgarie

Chypre

Croatie

Danemark

Espagne

Estonie

« l’ex-République yougoslave de Macédoine »

 

France

Finlande

Géorgie

Grèce

Hongrie

Irlande

Islande

Italie

Lettonie

Liechtenstein

Lituanie

Luxembourg

Malte

République de Moldova

Monaco

Monténégro
 

 

Norvège

Pays-Bas

Pologne

Portugal

République tchèque

Roumanie

Royaume-Uni

Fédération de Russie

Saint Marin

Serbie

Slovaquie

Slovénie

Suède

Suisse

Turquie

Ukraine