Boîte "Langue(s) des autres matières"

Education et langues, Politiques linguistiques

Contenu de cette section:
Langue(s) des autres matières
Résumé

La langue et les autres modes de communication jouent un rôle essentiel dans l’apprentissage de matières scolaires autres que la langue comme matière. Les apprenants des autres matières ont de nombreuses attentes implicites quant à leurs compétences communicationnelles, qui sont partie intégrante de l’apprentissage. Ils sont donc justifiés à ce que les compétences requises leur soient enseignées, de même qu’est justifiée la demande qui leur est faite de mettre en œuvre ces compétences dans les diverses matières, s’ils entendent réussir. Les compétences de communication usuelles acquises au quotidien ne suffisent pas et le langage « académique » doit être enseigné et appris de manière délibérée. D’autres compétences sémiotiques sont également nécessaires dans la mesure où les matières sont enseignées à l’aide, par exemple, de graphiques ou de tableaux de statistiques. Une aide spécifique doit être apportée à certains groupes d’apprenants qui ne bénéficient pas du soutien nécessaire dans leur entourage pour acquérir les compétences langagières usuelles et encore moins celles des formes langagières académiques de scolarisation. Cela a des implications pour l’orientation et l’élaboration des curricula ainsi que pour les méthodes d’enseignement, et en particulier quant à la coopération interne et à une vision holistique de l’apprentissage des langues en contexte scolaire.

Version Word
Sommaire
  • 1. Introduction
  • 2. Langue et communication : du sens étroit au sens large
  • 3. Droits et attentes quant aux compétences langagières dans les matières scolaires
  • 4. Communication dans les matières scolaires et utilisation du langage académique
  • 5. L'utilisation d’autres systèmes sémiotiques
  • 6. Enseignement des compétences discursives et besoins spécifiques des groupes vulnérables
  • 7. Implications organisationnelles et didactiques
  • 8. Problèmes rencontrés dans l’élaboration d’instruments communs de référence pour la/les langue(s) des autres matières
  • 9. Résumé
Langues et matières scolaires – dimensions linguistiques de la construction des connaissances dans les curriculums
Résumé

Toute construction de connaissances en contexte scolaire, quelles que soient les disciplines considérées, passe par un travail langagier. Le présent texte vise à proposer une démarche générale permettant de caractériser par des catégories descriptives transversales différents niveaux de spécification de ces dimensions langagières. Il s’agit de décrire le cheminement qui, à partir d’unités d’analyse d’usages effectifs aboutit à l’identification de formes et fonctionnements linguistiques appropriés à ces usages. Il s’adresse aux auteurs de curriculums et de manuels, aux concepteurs de tests, mais aussi aux enseignants et notamment à ceux des matières parfois dites bien à tort « non linguistiques » afin d’attirer l’attention de ces derniers sur les composantes langagières du travail de leur discipline. Il concerne aussi les formateurs d’enseignants, en particulier ceux qui ont la charge des enseignements autres que de langue comme matière.

version Word version pdf
Version italienne

Lingua e discipline scolastiche – Dimensioni linguistiche nella costruzione delle conoscenze nei curricoli

Version pdf
Histoire: Une démarche et des points de référence - Eléments pour une description des compétences linguistiques en langue de scolarisation nécessaires à l’enseignement/apprentissage de l’histoire (fin de la scolarité obligatoire)
Résumé

Ce texte présente une démarche qui permet de créer des programmes d’enseignement l’histoire en tenant compte explicitement des dimensions discursives et linguistiques de cette matière. Elle permet, par étapes successives, auxquelles correspondent des inventaires de référence, de passer du niveau des finalités éducatives de tels enseignements à l’identification d’éléments linguistiques particulièrement importants à systématiser dans la classe pour gérer les formes de discours correspondantes. Cette démarche, proposée à la discussion, est conçue pour être indépendante des langues concernées. Elle est éventuellement adaptable à d’autres disciplines.

Version pdf
Sommaire
  • 1. Les valeurs
  • 2. Situations sociales de communication dans lesquelles l'histoire est présente
  • 3. Les compétences disciplinaires
  • 4. Situations scolaires de communication relatives à l'enseignement de l'histoire
  • 5. Les compétences en langue et (plus généralement) sémiotiques spécifiquement nécessaires à l'enseignement de l'histoire
  • 6. Seuils
Sciences: Une démarche et des points de référence - Eléments pour une description des compétences linguistiques en langue de scolarisation nécessaires à l’enseignement/apprentissage des sciences (fin de la scolarité obligatoire)
Résumé

Ce texte présente une démarche destinée à faciliter l’élaboration de programmes d’enseignement de disciplines scientifiques (biologie, physique et chimie) abordant explicitement les dimensions discursives et linguistiques de ces matières. Par étapes successives, auxquelles correspondent des inventaires de référence, la démarche passe du niveau des finalités éducatives de l’enseignement scientifique à l’identification d’éléments linguistiques particulièrement importants à systématiser en classe pour gérer les formes de discours correspondantes.

Version pdf
Sommaire
  • 1. Valeurs pédagogiques et éducation scientifique
  • 2. Education scientifique et citoyenneté
  • 3. Compétences disciplinaires
  • 4. Situations de communication à l'école relatives à l’enseignement et à l'apprentissage des sciences
  • 5. Compétences linguistiques et sémiotiques spécifiquement nécessaires à l'éducation scientifique
  • 6. Synthèse et perspectives : seuils et étapes de développement
Version italienne (© Italiano LinguaDue)

Elementi per una descrizione delle competenze linguistiche nella lingua di scolarizzazione necessarie all’insegnamento/apprendimento delle scienze alla fine della scuola dell’obbligo

In questo articolo si presenta una procedura che ha lo scopo di facilitare l’elaborazione dei programmi di insegnamento delle discipline scientifiche (biologia, fisica e chimica) affrontando in modo esplicito le dimensioni discorsive e linguistiche di queste materie. Attraverso tappe successive, alle quali corrispondono degli inventari di riferimento, si procede dalle finalità educative dell’insegnamento scientifico alla identificazione degli elementi linguistici che è particolarmente importante sistematizzare in classe per esercitare le forme di discorso corrispondenti.

Pdf version
Litérature: Une démarche et des points de référence - Eléments pour une description des compétences linguistiques en langue de scolarisation nécessaires à l’enseignement / apprentissage de la litérature (fin de la scolarité obligatoire)
Résumé

Ce texte présente une démarche qui permet de créer des programmes d’enseignement de la littérature en tenant compte explicitement des dimensions discursives et linguistiques de cette matière. Elle permet, par étapes successives, auxquelles correspondent des inventaires de référence, de passer du niveau des finalités éducatives de tels enseignements à l’identification d’éléments linguistiques particulièrement importants à systématiser dans la classe pour gérer les formes de discours correspondantes

Word versionPdf version
Sommaire
  • 1. Valeurs pédagogiques
  • 2. Situations sociales et privées où la littérature joue un rôle
  • 3. Connaissances et compétences disciplinaires
  • 4. Situations de communication à l'école relatives à l'enseignement et à l'apprentissage de la littérature
  • <
Mathématiques: Une démarche et des points de référence - Eléments pour une description des compétences linguistiques en langue de scolarisation nécessaires à l'enseignement / apprentissage des mathématiques (fin de la scolarité obligatoire)
Résumé

Ce document présente une démarche qui aidera les personnes chargées d’élaborer des programmes d’enseignement et d’apprentissage des mathématiques à tenir explicitement compte des dimensions discursives et linguistiques de cette matière. Il reprend et adapte surtout les idées et méthodes définies par Beacco (2010) pour l’histoire, par Vollmer (2010) pour les sciences et par Pieper (2011) pour la littérature. Par étapes successives, auxquelles correspondent des inventaires de référence, il passe des finalités éducatives de l’enseignement des mathématiques à l’identification d’éléments linguistiques particulièrement importants à systématiser en classe pour aboutir à la maîtrise des formes de discours correspondantes.

Pdf version
Sommaire
  • 1. Valeurs pédagogiques et éducation mathématique
  • 2. Situations sociales et privées où les mathématiques jouent un rôle
  • 3. Compétences mathématiques
  • 4. Situations scolaires de communication relatives à l'enseignement et à l'apprentissage des mathématiques
  • 5. Compétences linguistiques et sémiotiques particulières nécessaires à l'éducation mathématiques
  • 6. Synthèse et perspectives : seuils et étapes de développement
  • 7. Biographie sélective
Autres ressources
  • Documents préparés pour une conférence intergouvernementale en 2007

    Un Cadre de compétences en langues intercurriculaire : la/les langue(s) dans et pour une éducation inclusive en Rhénanie - du - Nord - Westphalie (Allemagne)

  • Langue d'Enseignement dans l'Education primaire (2007)

    Langue d'Enseignement dans l'Education secondaire

  • Quelques initiatives nationales

    Questionnaire pour les enseignants: le rôle de la langue dans ma discipline (disponible en anglais seulement)

    La langue en tant qu'outil d'apprentissage des contenus disciplinaires (disponible en anglais seulement)

  • Descripteurs (contributions des Etats membres)

    Les descripteurs suivants ont été fournis par la Norvège, la République tchèque, la Région Autonome de la Vallée d'Aoste (Italie), le Portugal, l'Espagne, la Slovénie et le Luxembourg.

    CITE - Classification Internationale Type d’éducation - élaborée par l’UNESCO
    Selon cette classification : 0 = éducation préprimaire, 1 = enseignement primaire ou premier cycle de l'éducation de base, 2 = premier cycle de l'enseignement secondaire ou deuxième cycle de l'éducation de base (critères subsidiaires pour ce dernier niveau, entre autres : entrée après six ans environ d'enseignement primaire ; fin du cycle neuf ans après le début de l'enseignement primaire ; fin de la scolarité obligatoire).

    Autres instances et Liens utiles
    contactSite web: Contact