Culture, patrimoine et diversité

 

SPARDA: Reggio Emilia, Italie

Reggio Emilia est l’une des quelques petites villes prospères de l’Émilie-Romagne, région située au Nord de l’Italie. Longtemps basée sur l’agriculture, l’économie de la ville s’est développée au XXe siècle dans plusieurs petits secteurs industriels. La mode et la fabrication des carreaux de céramique représentent une partie importante du secteur productif de la ville. Reggio et, en fait, la région de l’Émilie Romagne, ont une forte tradition d’entreprises coopératives.

 

En 2011, la population de Reggio était estimée à 170 086 habitants, dont environ 29 000 ressortissants étrangers, soit près de 17 % de la population totale. Les plus grands groupes de migrants sont originaires du Maroc, de Chine et d’Albanie. Les ressortissants non européens représentent près de 30 % de l’ensemble des ressortissants étrangers qui vivent à Reggio.

 

En 2008, la ville avait le deuxième taux d’emploi le plus élevé de l’Italie après Bologne. Les chiffres de l’emploi témoignent d’un niveau élevé de diversité et d’intégration. 7 724 entrepreneurs étrangers travaillent à Reggio, originaires d’un nombre étonnamment important de pays – 113 au total. Selon Corriere della Sera, 4 427 étudiants étrangers étaient inscrits dans des établissements scolaires locaux en 2009/2010. Le quartier de la gare a la plus forte concentration de résidents étrangers.

 

Campagne


Public cible : jeunes et personnes âgées, centres sociaux et établissements scolaires

Supports médiatiques : manifestations culturelles, internet, chaînes de télé locales

Dates : décembre 2011 à mars 2012

 

En tant que membre fondateur du réseau des Cités interculturelles, Reggio Emilia possède déjà une riche expérience de projets en faveur de la diversité. Pour mener à bien ses activités sur les perceptions de la diversité dans la ville, Reggio a mis à contribution ses centres sociaux, ses centres de jeunesse, ses établissements scolaires et son centre-ville même, avec pour fil conducteur le message suivant : "Nous sommes tous différents les uns des autres, fort heureusement".

 

Plusieurs manifestations ont eu lieu courant décembre, culminant avec la Journée internationale des migrants. Certains de ces événements se sont concentrés sur les différentes communautés de Reggio Emilia. Lors de la plupart des manifestations, la population locale a été invitée à se rallier à la campagne nationale sur la réforme de la loi sur la citoyenneté intitulée L’Italia sono anch’io. Des ateliers sur la diversité organisés avec une fondation de la collectivité locale ont eu lieu dans des établissements scolaires du secondaire. La campagne a pris fin officiellement le 16 mars 2012.

 

Les médias locaux de Reggio Emilia adhèrent largement au principe du respect de la diversité. A ce titre, ils ont joué un rôle clé dans la diffusion des messages de SPARDA. De plus, le conseiller municipal en charge du projet s’est bien investi dans la campagne. Le fait d’axer les activités sur les communautés présentes dans la ville cadrait parfaitement avec le message principal de la campagne.

 

Fichiers de la campagne de Reggio Emilia


Calendrier des manifestations

Programme des manifestations de décembre

Spot diffusé dans les médias sociaux

Spot télévisuel

Video Sparda tutti sono diversi da tutti for TV

Sparda videostory of Sparda workshop with Ms Kattia Hernandez

Carte postale de la campagne – les habitants ont été invites à exprimer leur diversité

 

 

Autres documents


Résultats de l'étude de perception de Reggio Emilia

Analyse contextuelle

 

  


 

Information générale

Site web officiel

 

Graziano Delrio
Maire

 

Reggio Emilia sur une carte (wikipedia)