Culture, patrimoine et diversité


L’IRPP/SAAH : Processus de Ljubljana

 

L’impact de l’IRPP/SAAH (Application interactive) et les perspectives créées par la Commission européenne, ont encouragé le lancement de la phase ultime de l’IRPP/SAAH, désignée comme le "Processus de Ljubljana – Financement de la réhabilitation du patrimoine en Europe du Sud-est", lors de la conférence organisée par la présidence slovène de l’UE ("Nouveaux paradigmes, nouveaux modèles – La culture dans les relations extérieures de l’Union européenne") le 13-15 mai 2008 à Ljubljana.

 

Les objectifs généraux de l’IRPP/SAAH sont demeurés les mêmes (le renforcement institutionnel, la promotion des stratégies de développement et le soutien à la sensibilisation du public, à l’éducation et à la formation professionnelle), mais de manière plus spécifique, le "Processus de Ljubljana" s’est concentré sur un nombre limité de "Projets Consolidés" pour explorer et mettre en place de nouvelles stratégies de financement dans les pays. Ces stratégies doivent se concentrer sur la mobilisation des ressources publiques et privées et leur incorporation dans les plans de développement économiques régionaux. Cette phase du projet a d’ores et déjà permis à une majorité de bâtiments et sites du PIL de se porter candidats à des financements. Le patrimoine ainsi placé au cœur des initiatives de développement des communautés, a persuadé les populations locales, en proie à l’incertitude économique et à la vulnérabilité sociale, de sa valeur et des bénéfices potentiels de sa revitalisation.

 

Le "Processus de Ljubljana" est axé sur plusieurs objectifs stratégiques qui s’accompagnent d’une campagne d’information et de sensibilisation sur la valeur économique du patrimoine et son rôle dans le développement local durable. Entre 2008 et 2010, une série d’actions concrètes sont mises en œuvre :

 

activités techniques / professionnelles venant compléter les "Projets consolidés";

aide à la création de conditions institutionnelles pour collecter des fonds ;

consolidation des conditions professionnelles, institutionnelles et politiques pour les futurs investissements publics/privés ;

recherche sur les nouvelles utilisations possibles des bâtiments historiques et les mesures de préservation et de mise en valeur des sites archéologiques ;

suivi des conditions de mise en œuvre des projets de réhabilitation ;

renforcement des savoir-faire par des formations professionnelles profitant directement aux spécialistes de la restauration, y compris les gestionnaires et les artisans;

apport d'une aide technique ou juridique aux bénéficiaires pour développer la méthodologie à long terme IRPP/SAAH avec le soutien d'ONG spécialisées ;

continuation du Projet "Plaques" récompensant les projets de réhabilitation de monuments et de sites identifiés comme prioritaires ;

présentation du "Processus de Ljubljana" à travers des manifestations régulières, au plan national et international .

 

Durant sa présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, la Slovénie a souhaité accroître sa contribution au succès de l’IRPP/SAAH en accueillant la conférence "Réhabiliter notre patrimoine commun" le 6 et 7 novembre 2009 à Ljubljana. Avec l’exposition qui y a été associée, la richesse et la diversité du patrimoine dans le Sud-est de l’Europe et l’impact considérable de l’IRPP/SAAH ont pu être soulignés, conduisant à l’adoption de la Déclaration de Ljubljana. Le Processus de Ljubljana doit apporter une contribution significative à la coopération régionale qui, une fois institutionnalisée, renforcera les forums régionaux, augmentera les moyens d’action pour développer des initiatives en matière de politique culturelle et soutiendra la notion de développement économique et social durable, notamment par la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel.

 

 



 

Le programme

Sud-Est de l'Europe


ICBP

IRPP/SAAH

LDPP

 

Contacts

Liste de contacts

Coordinateurs du projet

 

Autres projets

Mer Noire et Sud-Caucase

Kosovo

Géorgie