Les Ministres européens responsables du patrimoine culturel des 50 Etats parties à la Convention culturelle européenne se sont réunis à Namur (Belgique) du 23 au 24 avril 2015 lors de leur 6e Conférence intitulée « Le patrimoine culturel au XXIe siècle pour mieux vivre ensemble. Vers une stratégie commune pour l’Europe ». La conférence était organisée dans le cadre de la présidence belge du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe et s’est conclue avec l’adoption de la Déclaration de Namur qui définit les objectifs de la Stratégie européenne du patrimoine.

Cette Stratégie 21 redéfinit la place et le rôle du patrimoine culturel en Europe, et favorise la bonne gouvernance et la participation à l’identification et à la gestion du patrimoine, ainsi que la diffusion des approches novatrices pour l’amélioration du cadre et de la qualité de vie des citoyens européens. Elle établit des défis, préconise des actions et met en évidence les meilleures pratiques à suivre par tous les acteurs et parties prenantes – gouvernements, autorités locales, société civile et professionnels. La Stratégie 21 est basée sur les conventions existantes du Conseil l'Europe dans le domaine du patrimoine, en particulier la Convention de Faro sur la valeur du patrimoine culturel pour la société, et leur vient en appui.

 

 Processus de rédaction

Le processus de rédaction de la Stratégie a été réalisé sous la supervision du Comité directeur de la culture, du patrimoine et du paysage (CDCPP), par une équipe d'experts du patrimoine, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe et des observateurs au Comité, y compris l’Aisbl Herein, Europae Archaeologiae Consilium, l’Association européenne des archéologues, le Conseil européen des Urbanistes, l’ENCATC-Réseau européen des politiques et du management culturels, Europa Nostra, l’Association internationale Ruralité-Environnement-Développement, et la Fédération internationale des Architectes Paysagistes. Lors des cinq réunions tenues entre décembre 2015 et mai 2016, les experts ont examiné les trois composantes de la Stratégie (sociale, développement territorial et économique, connaissance et éducation) et ont élaboré un projet de Stratégie.

Suite à la réunion du CDCPP les 13-15 juin 2016, un projet révisé a été préparé et envoyé au Comité des Ministres pour adoption. M. Maxime Prévot, ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine du gouvernement wallon, a participé à la réunion du CDCPP, et a exprimé son soutien et sa gratitude au Comité d’avoir su transformer les principes contenus dans la Déclaration en une véritable stratégie.

Lors de leur 1278e réunion, le 22 février 2017, les Délégués des Ministres ont adopté la Recommandation CM/Rec(2017)1 aux Etats membres sur la Stratégie pour le patrimoine culturel en Europe au XXIe siècle.

La Stratégie 21 sera lancée à Limassol (Chypre) les 6 et 7 avril 2017. Les participants comprendront des responsables politiques principaux et des parties prenantes concernées dans les Etats membres. La Stratégie sera présentée le premier jour par certains des experts qui ont participé à sa rédaction, et complétée par des exemples pratiques des différents pays européens. La deuxième journée sera consacrée à une visite des projets patrimoniaux dans la région d'Omodos pour évaluer la mise en œuvre de la Stratégie.