Retour

Action régionale contre la traite des êtres humains au sud de la Méditerranée : répondre aux défis de la coopération judiciaire

En ligne 1 Mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Action régionale contre la traite des êtres humains au sud de la Méditerranée : répondre aux défis de la coopération judiciaire

Dans le cadre du Programme Sud IV1, et à l’invitation des autorités du Royaume du Maroc, le Conseil de l’Europe a organisé le 24 et 25 février, le 2ème séminaire régional sur la lutte contre la traite des êtres humains au sud de la Méditerranée. Ce séminaire a été consacré aux enjeux de la coopération judiciaire dans ce domaine.

Les représentants des autorités gouvernementales et des institutions nationales de lutte contre la traite des êtres humains, ainsi que des experts internationaux et de la société civile de différents pays méditerranéens, ont examiné les moyens de renforcer la coopération judiciaire contre la traite des êtres humains dans la région, en rappelant les instruments juridiques internationaux qui la fondent et en se concentrant sur les modalités opérationnelles de protection des victimes et de poursuite des auteurs à travers la présentation de différentes expériences de partenariat en la matière.

  • La première journée était consacrée aux principes et normes de coopération internationale anti-traite en matière judiciaire, ainsi qu’aux actions de coopération pour la protection et l’assistance aux victimes de traite des êtres humains.
  • La deuxième journée était dédiée aux actions de coopération pour la poursuite des auteurs d’infraction de traite des êtres humains et aux outils et expériences de coopération bilatérale, régionale et internationale.

Ce séminaire est la suite d’une première rencontre organisée le 26 novembre 2020, qui a initié les réflexions sur la mise en place d’échanges structurés et durables entre pays de la région dans leur lutte contre la traite des êtres humains, selon une logique de mutualisation des efforts. Ces initiatives ont comme objectif principal de renforcer l’action régionale contre la traite des êtres humains dans le sud de la Méditerranée.

Le Conseil de l’Europe reste à la disposition des bénéficiaires du Programme Sud IV pour contribuer à la mise en œuvre des axes de coopération régionale identifiés. Il convient de rappeler que la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains est ouverte à l’adhésion des États non-membres de l’Organisation. De plus, le Programme européen de formation aux droits de l’homme pour les professionnels du droit (HELP) du Conseil de l’Europe est maintenant élargi au sud de la Méditerranée et dispense un cours en ligne et en arabe sur la lutte contre la traite des êtres humains.

 

Pour en savoir plus :

 Programme de l'évènement 

 Programme européen de formation aux droits de l’homme pour les professionnels du droit - La plateforme HELP

 Recueil des résumés juridiques et décisions de la Cour européenne des droits de l’homme

 

1 Le programme "Soutien régional à la consolidation des droits de l'homme, de l'État de droit et de la démocratie dans le sud de la Méditerranée" (Programme Sud IV) est une initiative conjointement financée par l'Union européenne et le Conseil de l'Europe et mise en oeuvre par ce dernier durant la période 2020-2022. L'objectif du Programme Sud IV est d'accompagner les réformes démocratiques dans la région du sud de la Méditerranée. 


Suivez-nous Suivez-nous