Retour

Abus sexuels sur enfants : recommandations à la Hongrie

Comité de Lanzarote Strasbourg 2 février 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Abus sexuels sur enfants : recommandations à la Hongrie

Le Comité de Lanzarote du Conseil de l’Europe publie aujourd’hui une liste de recommandations aux autorités hongroises sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels dans les zones de transit à la frontière serbo-hongroise.

Depuis l’adoption de la nouvelle législation adoptée par la Hongrie en mars 2017, les mineurs demandeurs d’asile non accompagnés et âgés de 14 à 18 ans ne sont plus envoyés dans des établissements de protection de l’enfance, mais séjournent dans des zones de transit. Le Comité de Lanzarote a fait part de sa préoccupation quant à cette situation et effectué en juillet 2017, à l’invitation du gouvernement hongrois, une visite dans les deux zones de transit situées à la frontière sud de la Hongrie (près de Röszke et Tompa), où les mineurs sont hébergés jusqu’à ce qu’une décision concernant leur demande d’asile soit prise. La visite d’une délégation du Comité de Lanzarote, la première de l’histoire du Comité, s’est avérée très utile pour obtenir une vision plus globale de la situation.

Les autorités hongroises ont déjà commencé à prendre des mesures, comme le Comité de Lanzarote l’a reconnu lors de sa réunion de cette semaine.

Les informations fournies dans ce contexte, ainsi que les recommandations, sont publiées sur la page dédiée du site web du Comité de Lanzarote.


Agenda Agenda
Strasbourg (Palais de l’Europe, Salle 1) 24 octobre

Consultation Education 2030 Europe et Amérique du Nord

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter