Retour

Réponses à la surpopulation carcérale en Europe

Conférence à haut niveau à Strasbourg
Conseil de l’Europe Strasbourg 23 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Shutterstock.com

Shutterstock.com

Le Conseil de l’Europe organise une conférence les 24 et 25 avril à Strasbourg pour étudier les étapes possibles tout au long du processus de justice pénale – notamment la phase avant le procès, la phase de condamnation et la phase d’exécution – afin de lutter contre le problème récurrent de la surpopulation dans de nombreuses prisons d’Europe.

La surpopulation carcérale a de graves conséquences négatives pour les détenus, mais aussi pour le personnel pénitentiaire et pour la société. Dans la pratique, cela signifie que les conditions de vie des détenus sont bien en deçà des normes et que le risque de traitements inhumains et dégradants ou de violences entre détenus est accru. La surpopulation entraîne également une pression permanente sur le personnel pénitentiaire et nuit à la réintégration dans la société des détenus après leur libération.

La conférence, qui rassemblera procureurs, juges, experts en droit pénal et représentants des ministères de la Justice des pays membres du Conseil de l’Europe, est soutenu par la Commission européenne et organisée sous les auspices de la présidence finlandaise du Comité des Ministres.

Les participants discuteront également des moyens d’appliquer les recommandations contenues dans le Livre blanc sur le surpeuplement carcéral adopté par les experts en droit pénal du Conseil de l’Europe en 2016, et des taux d’incarcération en Europe à la suite de l’étude récemment publiée Statistiques pénales annuelles (SPACE) pour 2018 sur les populations carcérales.

 Retransmission en direct


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter