Retour

Un rapport d’experts prône la promotion des langues minoritaires en Suisse

ECRML Strasbourg 28 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Un rapport d’experts prône la promotion des langues minoritaires en Suisse

Le français et l’allemand devraient bénéficier d’un plus grand soutien dans les cantons suisses où ce sont des langues non officielles, tandis que l’italien et le romanche devraient faire l’objet d’une promotion accrue dans la vie économique et sociale, recommande le Comité d'experts de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires dans son dernier rapport.

Le Comité se félicite du soutien financier apporté à plusieurs cantons pour les aider à développer le plurilinguisme et suggère de promouvoir le romanche, notamment au moyen de mesures visant à favoriser son emploi par les locuteurs devant les tribunaux et dans des contextes juridiques, et avec la création d’une station de radio privée. Le rapport recommande de proposer un enseignement en allemand dans les communes où il n’est pas une langue officielle.


 Huitième rapport d'évaluation sur la Suisse

 Press release
Le Conseil de l’Europe publie un rapport sur les langues minoritaires en Suisse


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter