Retour

Migration et Réfugiés : Mission d'enquête en République de Moldova

Représentante spéciale de la Secrétaire Générale sur les migrations et les réfugiés Strasbourg 28 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Migration et Réfugiés : Mission d'enquête en République de Moldova

Face à un afflux de réfugiés sans précédent, les autorités moldaves ont su mobiliser des ressources et unir leurs efforts de manière remarquable pour apporter une assistance immédiate aux personnes fuyant l’Ukraine.

Dans son rapport récent, la Représentante spéciale de la Secrétaire Générale (RSSG) sur les migrations et les réfugiés, Leyla Kayacik, examine les besoins des 85 000 réfugiés, principalement des femmes et des enfants venant d’Ukraine qui sont restés en République de Moldova. Le Conseil de l’Europe offre aux autorités et autres parties prenantes son soutien et son expertise pour l’identification des personnes en situation de vulnérabilité arrivant d’Ukraine. Les parties prenantes concernées devraient assurer un suivi de la situation et des besoins des réfugiés hébergés dans des logements privés ou dans des centres, et évaluer leur vulnérabilité face à la violence, aux abus, à l’exploitation et à la traite des êtres humains, conformément aux normes et outils du Conseil de l’Europe et d’autres instances internationales compétentes. 

En étroite coopération avec des organisations internationales et d’autres partenaires, le Conseil de l’Europe propose de mobiliser un savoir-faire et de l’expertise supplémentaires pour aider les organismes compétents chargés d’assurer la protection des enfants migrants ou réfugiés non accompagnés ou séparés, en formant les personnes en contact avec ces enfants. Une assistance est également offerte pour améliorer l’accès aux services et faciliter la mise en place d'un soutien linguistique pour les réfugiés – enfants et adultes – grâce à l'utilisation des lignes directrices et des outils du Conseil de l’Europe et l’organisation de formations pour les éducateurs.

Le rapport identifie les domaines dans lesquels le Conseil de l’Europe peut apporter son aide pour faire face aux défis existants dans le cadre du Plan d’action sur la protection des personnes vulnérables dans le contexte des migrations et de l’asile en Europe (2021 2025).

Par ailleurs, le projet intitulé « Renforcer la protection des droits humains des réfugiés et des migrants en République de Moldova » sera lancé cet automne, à l’initiative de la Représentante Spéciale, en tenant compte des besoins identifiés pendant la visite et des demandes formulées par les autorités moldaves. Ce projet complet sur deux ans vise, entre autres, à créer des systèmes de migration, d’asile et d’accueil résilients sur le long terme.

La Représentante spéciale s’est rendue en République de Moldova les 13 et 14 juin 2022.


Communiqué de presse
La RSSG sur les migrations et les réfugiés publie le rapport de sa mission d’information sur la République de Moldova


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter