Retour

Journée internationale de la femme - Déclaration du Secrétaire Général

Davantage de progrès sont nécessaires pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes
Secrétaire Général Strasbourg 7 mars 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Thorbjørn Jagland

Thorbjørn Jagland

Pour la Journée internationale de la femme, (8 mars) le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland a déclaré :

Des objectifs essentiels pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes sont atteints, mais davantage de progrès sont nécessaires.

Depuis sa signature à Istanbul en 2011, la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (Convention d’Istanbul) s’est avérée être un instrument juridique international de plus en plus reconnu et efficace.

Avec 33 ratifications à ce jour, la Convention d’Istanbul exige que les différentes formes de violence à l’égard des femmes, telles que la violence domestique, la violence psychologique et le harcèlement, notamment sexuel, fassent l’objet de sanctions pénales ou autres sanctions légales.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter