Retour

Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms

Déclaration par Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe
Secrétaire Générale Strasbourg 2 août 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms

« Aujourd’hui, nous célébrons la Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms et rendons hommage aux milliers de victimes.

Il y a 78 ans, dans la nuit du 2 au 3 août 1944, 3 000 Roms – principalement des femmes et des enfants – ont été assassinés dans le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. Ce massacre est un épisode essentiel de l’histoire de l’Holocauste des Roms. Dans cette histoire, la haine, l’exploitation et la stigmatisation ont finalement conduit à l’extermination. Il reste indispensable de se souvenir de ces terribles événements pour honorer la mémoire des victimes et pour éviter que de tels crimes se reproduisent.

Aujourd’hui, les communautés roms sont encore confrontées à l’antitsiganisme dans de nombreuses parties de notre continent. C’est une forme spécifique de racisme, une idéologie qui est basée sur la supériorité raciale et dont les manifestations sont variées et insidieuses.

Le Conseil de l'Europe poursuit inlassablement la lutte contre la discrimination, le racisme et l’antitsiganisme. Par exemple, en mai dernier, nos États membres ont adopté une Recommandation sur la lutte contre le discours de haine. Elle donne aux autorités nationales et aux acteurs clés des orientations sur la manière de mettre en place un large ensemble de mesures juridiques et non juridiques pour combattre ce phénomène, qui est ancien mais prend toujours des formes nouvelles.

En outre, nous préparons un programme et des outils de renforcement des capacités pour mettre en œuvre la Recommandation du Comité des Ministres sur l'intégration de l'histoire des Roms et des Gens du voyage dans les programmes scolaires et les matériels pédagogiques. Quant à notre Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe, il œuvre pour que cet enseignement soit fondé sur des faits et traite aussi de l’histoire des Roms et des tragédies qu’ils ont traversées.

Dans le prolongement d’initiatives antérieures, le Conseil de l'Europe continuera d’entretenir la mémoire de ces événements et d’aider les générations actuelles et futures à connaître le passé. Mais cela ne suffit pas. Nous défendons également le respect et la dignité des Roms, qui y ont droit comme toute personne, maintenant et toujours ».


 Communiqué de presse
Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter