Retour

Timo Soini : Pour faire face à la crise du Conseil de l'Europe, toutes les parties doivent faire preuve d’esprit constructif

Session de l'Assemblée parlementaire Strasbourg 8 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Timo Soini

Timo Soini

« Afin de trouver une solution à la crise politique et institutionnelle actuelle, une coopération étroite avec tous les Etats membres et les deux organes statutaires – l'Assemblée parlementaire et le Comité des Ministres – serait nécessaire. Il est temps de commencer à consolider les différents points de vue en un seul », a déclaré Timo Soini, Ministre des Affaires étrangères de la Finlande et Président du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, s’exprimant aujourd'hui devant l'Assemblée.

« Si nous voulons des résultats, cela exigera un esprit constructif de la part de toutes les parties. Tous les États membres doivent s'acquitter de toutes leurs obligations. Le paiement des contributions est également une obligation pour tous les Etats membres », a-t-il ajouté.

M. Soini estime qu'une réponse commune renforcerait l'Organisation, car il ne s'agirait pas de la réponse d'une seule partie, mais de la réponse de l'Organisation tout entière. « Cela rendrait la réponse forte, efficace et légitime », a-t-il déclaré, rappelant que l'objectif était d'obtenir un résultat constructif lors de la réunion ministérielle d'Helsinki.


Agenda Agenda
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter