Retour

Visite d'étude des autorités azerbaïdjanaises en Géorgie sur la violence à l’égard des femmes

Bakou 26/11/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Visite d'étude des autorités azerbaïdjanaises en Géorgie sur la violence à l’égard des femmes

Du 15 au 17 novembre 2021, une délégation de représentant-es des autorités de l'État azerbaïdjanais s'est rendue en Géorgie afin de s'informer sur les pratiques prometteuses dans le domaine de la violence à l'égard des femmes et de la violence domestique, ainsi que sur l'expérience géorgienne de mise en œuvre de la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, connue sous le nom de Convention d'Istanbul.

La première journée a été consacrée à l'expérience de la Géorgie en matière d'adaptation de son cadre national sur la violence à l'égard des femmes et la violence domestique et de ratification de la Convention d'Istanbul, et a comporté des interventions du Secrétariat aux droits humains de l'Administration de Géorgie, de la Commission interinstitutionnelle sur l'égalité de genre, du Ministère de la justice, ainsi que du Parlement géorgien. Le deuxième jour a été consacré au suivi de la violence et à la protection des victimes et des réunions avec le Bureau du Défenseur public, l'Agence pour les soins et l'assistance aux victimes de la traite des êtres humains et des organisations de la société civile. Enfin, le troisième jour a été concentré sur l'administration de la justice dans les cas de violence à l'égard des femmes et comprenait la participation du Ministère de l'Intérieur, de la Police et du Bureau du Procureur.

Les deux pays ont reconnu les avantages des expériences d'apprentissage par les pairs.

Cette activité a eu lieu dans le cadre du projet "Sensibilisation à la Convention d’Istanbul et à d’autres normes d’égalité de genre en Azerbaïdjan", actuellement mise en œuvre dans le cadre de la deuxième phase du Programme pour la bonne gouvernance II (PGGII), un programme conjoint de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe dans les pays du Partenariat oriental. Entre autres objectifs, cette action conjointe vise à soutenir les autorités azerbaïdjanaises pour qu'elles signent la Convention d'Istanbul.