Retour

Des enquêteur-trice-s géorgien-ne-s se sont lancées dans une formation en ligne HELP sur la violence à l’égard des femmes

Tbilissi 17/11/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Des enquêteur-trice-s géorgien-ne-s se sont lancées dans une formation en ligne HELP sur la violence à l’égard des femmes

Le 17 novembre 2020, le Conseil de l'Europe, en coopération avec le Ministère de l'intérieur de Géorgie, a lancé la formation en ligne HELP (Programme européen de formation aux droits humains pour des professionnel-le-s du droit) sur la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, destinée à 20 enquêteur-trice-s. 

Cette formation offre un programme d'études détaillé et complet afin d’améliorer la qualité de la réponse de l'État dans les affaires de violence à l’égard des femmes. En période de pandémie COVID-19, la plateforme HELP offre une occasion unique d'accroître les capacités des enquêteur-trice-s en toute sécurité en utilisant des méthodologies et des technologies d'enseignement modernes.

L'événement de lancement en ligne a été ouvert par Nino Tsatsiashvili, Vice-ministre de l'intérieur de Géorgie, Vahagn Muradyan, Chef adjoint du bureau du Conseil de l'Europe en Géorgie et Sara Haapalainen, Conseillère politique de la Division pour l'égalité entre les femmes et les hommes du Conseil de l'Europe.

Dans son discours d'ouverture, Nino Tsatsiashvili a souligné que "la lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles est une priorité pour le Ministère de l'intérieur de Géorgie. Le renforcement des capacités des professionnel-le-s concerné-e-s est une condition préalable essentielle pour mener des politiques efficaces en matière de violence à l’égard des femmes et de violence domestique".

Ces dernières années, plus de 80 professionnel-le-s du droit géorgien-ne-s ont été formés à la violence à l’égard des femmes dans le cadre du cours HELP.

Le lancement de ce cours a été organisé dans le cadre du projet "Promouvoir une approche intégrée pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et renforcer l'égalité entre les femmes et les hommes en Géorgie".

Photo : Ministère de l'intérieur de Géorgie