Gianluca Esposito

Conseiller en éthique

Gianluca Esposito a été nommé premier Conseiller en éthique du Conseil de l’Europe par le Secrétaire Général depuis le 1er avril 2019.

Gianluca est actuellement le Secrétaire exécutif du Groupe d’Etats contre la Corruption GRECO du Conseil de l’Europe - l’organe anti-corruption de l’Organisation. Le GRECO contrôle le respect et la mise en œuvre effective par les Etats des standards anti-corruption du Conseil de l’Europe (il inclut tous les États européens et les États-Unis). 

Il a débuté sa carrière au sein du Conseil de l'Europe en 1995, où il a été impliqué dans la négociation de plusieurs Conventions et autres instruments juridiques, tels que les Conventions du Conseil de l’Europe contre la corruption (et leur mécanisme de monitoring GRECO), la Convention sur la cybercriminalité et son protocole additionnel, la Commission européenne pour l’efficacité de la justice (CEPEJ), la Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains et la Convention contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Il a été conseiller auprès du Cabinet du Secrétaire Général et de la Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l'Europe de 2005 à 2009, et couvrait les questions juridiques et des droits de l’homme. Avant de travailler au GRECO, il était le Chef des Services de l’égalité et de la dignité humaine au Conseil de l’Europe.

De 2009 à 2015, Gianluca a poursuivi sa carrière au Fonds monétaire international (FMI) à Washington DC, où il a travaillé en tant que conseiller juridique au sein du Département juridique du FMI. Il s’est penché tout particulièrement sur les questions d'intégrité financière et les questions de gouvernance économique, notamment dans le cadre des programmes d'ajustement du FMI et de l’UE en Europe, des activités de surveillance du FMI, et des activités d'assistance technique dans des pays en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient.

Gianluca est diplômé en droit de l’Université de Naples (Italie) et possède un Master en droit de l’Université de Boston. Il est qualifié pour être membre du Barreau.