Veuillez sélectionner des recommandations et/ou des pays dans la liste déroulante qui se trouve à droite.

Retour

Académie de musique Liszt à Budapest

József Hajdú© Europa Nostra 2014

József Hajdú© Europa Nostra 2014

Localisation de l’initiative :

 HONGRIE


Lien avec les recommandations de la Stratégie 21 :

S3 - S’appuyer sur le patrimoine pour affirmer et transmettre les valeurs fondamentales de l’Europe et de la société européenne


Description succincte de l’initiative :

Lorsqu’elle a remplacé l’ancienne Académie de musique en 1907, l’Académie Liszt a déménagé dans son bâtiment actuel conçu par Flóris Korb et Kálmán Giergl à l’angle de la rue Király et de la place Ferenc Liszt. C’est aujourd’hui à la fois un établissement d’enseignement supérieur et de formation musicale et une salle de concert. Son style Art nouveau en fait l’un des édifices les plus connus de Budapest. La façade est dominée par une statue de Liszt (réalisée par Alajos Stróbl).


Objectifs de l’initiative :

Après un centenaire d’existence, les normes supérieures requises aujourd’hui pour les performances et l’enseignement musical ont rendu la reconstruction et la conservation indispensables et urgentes. Le bâtiment a perdu sa splendeur originelle et ses systèmes structurels et mécaniques sont devenus obsolètes et totalement inadaptés aux exigences actuelles. Les salles de concert et autres intérieurs ont subi de graves altérations dans les années 1950. Après des travaux de renforcement structurel, de nouveaux systèmes mécaniques, électriques et d’air conditionné ont été installés en suivant les principes de ventilation d’origine et en utilisant les conduits et ouvertures et verticaux existants. Une étude détaillée de photographies d’archives et d’intenses recherches sur site ont permis de révéler la beauté originelle des thèmes architecturaux et des matériaux, textures et couleurs, qui ont tous été restaurés avec soin.


Évaluation succincte des résultats de l’initiative :

Ce projet est un exemple de bonnes pratiques en matière de restauration. Sa mise en œuvre n’a toutefois pas été des plus simples : le bâtiment lui-même est un exemple particulier du style sécession en Europe et associe splendeur esthétique et conception fonctionnelle novatrice. Cela dit, les normes requises aujourd’hui pour les performances musicales internationales sont incomparablement supérieures à celles de 1904 et les nouvelles technologies nécessaires pour respecter ces normes ont dû être intégrées à ce cadre d’époque. Le résultat est remarquable car il a permis de conserver à la fois la nature de « Gesamtkunstwerk » du bâtiment et sa haute complexité technique.


Ressources en ligne


Contact :

Eva Magyari
[email protected]


FILTRE PAR FILTRE PAR
Composantes
1. LA COMPOSANTE « SOCIALE » (S)
S1
S10
S2
S3
S4
S5
S6
S7
S8
S9
2. COMPOSANTE « DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ET ÉCONOMIQUE » (D)
D1
D10
D11
D2
D3
D4
D5
D6
D7
D8
D9
3. COMPOSANTE « CONNAISSANCE ET ÉDUCATION » (K)
K1
K10
K11
K2
K3
K4
K5
K6
K7
K8
K9
Pays et organisations internationales
Albanie
Andorre
Arménie
Autriche
Azerbaïdjan
Bélarus
Belgique
Bosnie-Herzégovine
Bulgarie
Croatie
Chypre
République tchèque
Danemark
Estonie
Europe
Finlande
France
Géorgie
Allemagne
Grèce
Saint Siège
Hongrie
Islande
Irlande
Italie
Kazakhstan
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Monaco
Monténégro
Pays-Bas
Macédoine du Nord
Norvège
Pologne
Portugal
République de Moldova
Roumanie
Fédération de Russie
Saint Marin
Serbie
République slovaque
Slovénie
Espagne
Suède
Suisse
Turquie
Ukraine
Unesco
Royaume-Uni
Reset Filter

The golden collection of good practices