4ème Forum Annuel Consultatif sur les Itinéraires Culturels

Bakou, Azerbaïdjan, 30-31 Octobre 2014

Itinéraires Culturels: tourisme culturel pour le dialogue interculturel et la stabilité sociale

Le 4ème Forum Annuel Consultatif a été co-organisé par l'Accord Partiel Élargi sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe (APE), le Ministère de la Culture et du Tourisme de la République d'Azerbaïdjan et par l'Institut Européen des Itinéraires Culturels au Luxembourg.

Les quatre ateliers du Forum ont produit des résultats constructifs et de nouvelles propositions d'action, qui ont été suivis pendant les douze mois précédant le Forum Consultatif 2015 à Aranjuez.

Atelier 1

Les Itinéraires Culturels comme vecteurs de dialogue interculturel

Les participants ont souligné que la liberté de participer était une condition préalable au dialogue interculturel. Ils ont souligné l'importance de l'expérience directe et du tourisme en tant que facilitateur de l'accessibilité aux expériences où il fournit un contact authentique et sans restriction entre les communautés d'accueil et d'invités. Ils ont déclaré que l’interprétation créative doit être intégrée dans le développement des activités des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe pour donner un espace à l’intuition et à l’émotion, et que l’engagement envers les valeurs d’un itinéraire culturel peut également s’exprimer à travers des activités physiques, y compris le sport.

Atelier 2

Les Itinéraires Culturels comme moteurs d'un développement social et économique durable

Les participants ont recommandé que les Itinéraires Culturels s'efforcent de sensibiliser les habitants et les entreprises locales à la valeur culturelle et économique de leur patrimoine, leur permettant ainsi de devenir les principaux promoteurs de leur propre culture. Ils ont estimé que le dialogue entre les Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe et les milieux d'affaires locaux et mondiaux devrait être encouragé par des plates-formes créatives et que le dialogue entre les itinéraires et les services de recherche et développement devrait être encouragé dans une approche transnationale à plusieurs niveaux.

Atelier 3

Les Itinéraires Culturels comme outils pédagogiques pour comprendre les conflits passés, apaiser les tensions et promouvoir

Les participants à l'atelier ont reconnu que les Itinéraires Culturels ont le potentiel de créer des lieux où le dialogue interculturel peut s'épanouir et de favoriser la paix grâce à la promotion de la justice sociale, des droits de l'homme, de l'équité économique, du développement durable et de la démocratie. Ils ont recommandé que les Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe s'engagent dans des activités éducatives sur l'histoire européenne, y compris les conflits, pour tous les types de public. Ils ont appelé les participants à la Conférence des Ministres de la Culture et du Tourisme organisée conjointement par l'UNESCO et l'OMT (Cambodge, février 2015) à garder à l'esprit l'importance des itinéraires culturels pour favoriser le dialogue interculturel et ont proposé que les itinéraires culturels pour la paix soient un thème pour le prochain Forum mondial sur le Dialogue interculturel (Bakou, mai 2015).

Atelier 4

Les Itinéraires Culturels comme gardiens de la mémoire et de l’histoire vivante de l’Europe

Les participants à cet atelier ont rappelé que les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe sont des canaux de transmission intergénérationnelle de la mémoire et de l’histoire vivante, offrant la possibilité de raconter les « histoires » de l’Europe à travers les différents points de vue des réseaux de témoins et d’héritiers. Ils ont encouragé les Itinéraires Culturels à être des instruments de dialogue et de réconciliation culturels et ont recommandé la création de plates-formes (à travers la recherche, l'éducation, la participation des entreprises et les nouvelles technologies) pour favoriser la coproduction de souvenirs vivants. Soulignant l'importance de favoriser des approches ascendantes, les participants ont recommandé que les communautés identifient et contribuent collectivement au contenu des Itinéraires Culturels et que le partage du contenu des itinéraires culturels soit basé sur différents moyens d'implication active des communautés locales, tels que les festivals et les événements. Les approches informatives et interactives devraient équilibrer le patrimoine matériel et immatériel et remettre en question les stéréotypes pour révéler des histoires et des citoyennetés européennes communes.

 

Tous les ateliers ont souligné l'importance d'assurer la pleine participation des jeunes générations, et par conséquent des itinéraires culturels développant des programmes d'éducation active, des produits touristiques et des programmes de renforcement des capacités qui ciblent spécifiquement les jeunes publics, ainsi que de nouveaux canaux de communication attractifs et pertinents utilisant les technologies numériques. . Pendant le Forum, les Itinéraires Culturels certifiés ont mis en place une Task Force pour faciliter la coopération et les synergies.

Le Forum a réuni les représentants des 29 Itinéraires Culturels certifiés du Conseil de l'Europe et des projets candidats de toute l'Europe, des représentants des États membres de l'APE, des organisations internationales (Union européenne, OMT, OCDE, ICOMOS), des ONG, locales et régionales autorités, universités et professionnels du secteur du tourisme culturel.

Les conclusions du Forum sont exposées dans la Déclaration de Bakou adoptée par les participants à l'issue des sessions, qui fait le bilan des réalisations depuis le Forum 2013 d'Innsbruck et fixe de nouveaux objectifs pour les activités futures du Programme des Itinéraires Culturels du Conseil de l'Europe.

Mes Documents documents