Tous les enfants ont le droit de faire des études. Les réductions budgétaires concernant le système éducatif ou l’aide à l’apprentissage, par exemple l’orthophonie, ont une incidence sur les possibilités qui s’offriront plus tard aux enfants. Et pourtant ce sont souvent les études qui permettent de sortir de la pauvreté. Ceux qui ont fait moins d’études ont tendance à souffrir plus des conséquences de la crise que ceux qui ont un niveau d’études plus élevé.

accès direct accès direct
partenaires partenaires
nous suivre nous suivre