Recommandation adoptée le 28 janvier 2009
CONF/PLE(2009)REC5

Protection des défenseurs des droits de l’homme dans la Fédération de Russie

La Conférence des OING du Conseil de l’Europe,
Vivement préoccupée par le double assassinat, le 19 janvier 2009 à Moscou, de Stanislav Markelov, avocat et défenseur des droits de l’homme, et Anastasia Babourova, journaliste;
Se référant à la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales et à la Déclaration du Comité des Ministres sur l’action du Conseil de l’Europe pour améliorer la protection des défenseurs des droits de l’homme et promouvoir leurs activités (adoptée le 6 février 2008) ;
Soulignant l’importance inestimable de l’engagement personnel en faveur des droits de l’homme et de l’Etat de droit et les menaces qui pèsent sur de nombreux défenseurs des droits de l’homme travaillant dans la Fédération de Russie ;
Exhorte les autorités russes à mener une enquête sérieuse et impartiale sur l’assassinat de Stanislav Markelov et Anastasia Babourova, à traduire en justice tous les individus impliqués, à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir l’intégrité physique et psychologique de tous les défenseurs des droits de l’homme et à leur garantir des conditions de travail favorables ;
Affirme que le seul moyen d’apporter des réponses aux divergences d’opinion et aux situations de conflit est le dialogue pratiqué dans un contexte où les libertés fondamentales sont respectées ;
Charge son Bureau de suivre l’évolution de la situation et de coopérer avec le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe sur ce point.