Accueil
Convention du
Conseil de l'Europe
Ratifications & Signatures
 
Mécanisme de monitoring
A propos du mécanisme de suivi
GRETA
Comité des Parties
 
Évaluations
Au sujet des évaluations
Monitoring par pays
 
Publications  
Rapports par pays
Rapports généraux
Dépliants
Bande dessinée
 
Autres activités
Secrétariat
Web Resources
GRETA Accès restreint
Réinitialisation du mot de passe
Comité des Parties
 Accès restreint

 Le GRETA publie un rapport sur l'Autriche
 
 Strasbourg, 15.09.2011 – Le Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) du Conseil de l'Europe publie aujourd'hui son premier rapport d'évaluation sur l'Autriche.
 
 Dans son rapport, le GRETA prend note des mesures importantes prises par les autorités autrichiennes pour lutter contre la traite des êtres humains. Ces mesures comprennent la mise en place d'un organe de coordination pour lutter contre la traite et des efforts pour sensibiliser le public et former les professionnels. En outre, des procédures spéciales ont été prises pour prévenir la traite aux fins de servitude domestique dans les milieux diplomatiques.
 
 Cependant, le GRETA considère que les autorités autrichiennes devraient accorder plus d'attention à certaines catégories de victimes de la traite. Les migrants en situation irrégulière forment un groupe vulnérable à la traite et le GRETA demande donc aux autorités de mettre en œuvre un système d'identification efficace et de s'assurer que les victimes potentielles de la traite se trouvant parmi les étrangers retenus par la police bénéficient de mesures d'assistance et de protection.
 
 Concernant les enfants, le GRETA exhorte les autorités autrichiennes à développer un système national d’identification des enfants victimes de la traite et à leur fournir une aide d'urgence ainsi que des programmes de soutien à moyen et à long terme adaptés à leurs besoins.
 
 Dans son rapport, le GRETA demande également aux autorités autrichiennes d'effectuer une évaluation rigoureuse et approfondie de l'efficacité des dispositions du droit pénal relatives à la traite de façon à améliorer le taux de condamnation pour traite.
 
 Avant d'élaborer ce rapport, le GRETA a tenu des consultations avec les autorités concernées et les organisations non gouvernementales et internationales impliquées dans la lutte contre la traite en Autriche. Un premier projet confidentiel de ce rapport a été envoyé aux autorités autrichiennes et leurs commentaires ont été pris en compte dans le rapport final d'évaluation adopté par le GRETA. Ce rapport est publié avec les commentaires finaux des autorités autrichiennes comme le prévoit la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains.
 
 Sur la base du rapport du GRETA, le Comité des Parties à la Convention envisagera l'adoption de recommandations adressées au Gouvernement autrichien.