Accueil
Convention du
Conseil de l'Europe
Ratifications et signatures
 
Mécanisme de monitoring
A propos du mécanisme de suivi
GRETA
Comité des Parties
 
Évaluations
Au sujet des évaluations
Monitoring par pays
Profils de pays
 
Publications  
Rapports par pays
Rapports généraux
Dépliants
Bande dessinée
 
Autres activités
Secrétariat
Web Resources
GRETA Accès restreint
Réinitialisation du mot de passe
Comité des Parties
 Accès restreint

L’organe de suivi du Conseil de l’Europe chargé de la lutte contre la traite effectue une visite en Géorgie

Strasbourg, 18 avril 2011– Une délégation du Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains du Conseil de l’Europe (GRETA) a effectué une visite en Géorgie du 11 au 14 avril 2011 pour préparer son premier rapport de suivi sur la lutte contre la traite des êtres humains dans ce pays.

Il s'agissait de la huitième visite effectuée dans un pays dans le cadre du premier cycle d’évaluation de la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains. Ce cycle a été ouvert en février 2010 avec l'envoi par le GRETA d'un questionnaire aux dix premières Parties à la Convention : l’Albanie, l’Autriche, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, le Danemark, la Géorgie, la Moldova, la Roumanie et la République slovaque.

Pendant la visite, la délégation du GRETA s’est réunie avec Zurab ADEISHVILI, Ministre de la Justice, Président du “Conseil de coordination inter-agences sur les mesures contre la traite des personnes”; Irakli GIORGOBIANI, Premier Vice-ministre du Travail, de la Santé et des Affaires sociales ; Tamar MARTIASHVILI, Premier Vice-ministre des “Personnes déplacées des territoires occupés à l’intérieur du pays” ; Ekaterine ZGULADZE, Première Vice-ministre des Affaires intérieures ; Sergi KAPANADZE, Vice-ministre des Affaires étrangères ; Irine KURDADZE, Vice-ministre de l’Éducation et des Sciences ; Giorgi VASHADZE, Vice-ministre de la Justice, ainsi qu'avec d'autres hauts fonctionnaires des ministères et organes publics concernés. La délégation a également rencontré Rusudan KERVALISHVILI, Vice-présidente du Parlement de Géorgie, et d’autres membres du Parlement. La délégation du GRETA a aussi rencontré le “Défenseur public”, Giorgi TUGUSHI, et des membres de son bureau. Des rencontres supplémentaires ont été organisées avec les représentants de l’Organisation Internationale pour les Migrations, et l’Organisation Internationale du Travail, ainsi qu’avec des membres d’organisations non gouvernementales actives dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains et de la protection des droits de l’homme, ainsi que d’autres membres de la société civile traitant des questions intéressant le GRETA. La délégation du GRETA a aussi visité des lieux d’hébergement pour les victimes de la traite.

La visite a été effectuée par Davor DERENCINOVIC, Second Vice-Président du GRETA et Louise CALLEJA, membre du GRETA, accompagnés de Carolina LASÉN DIAZ du Secrétariat anti-traite.

Sur la base des informations recueillies durant la visite et de la réponse des autorités géorgiennes au questionnaire, le GRETA préparera un projet de rapport contenant ses analyses de la mise en œuvre de la Convention par la Géorgie, ainsi que des suggestions relatives aux améliorations et actions possibles. Le projet de rapport sera transmis au Gouvernement géorgien pour commentaires suite auxquels le GRETA préparera son rapport final, lequel sera rendu public accompagné des éventuels commentaires finaux du Gouvernement.