Mot clé : PEL (Portfolio européen des langues

Intégration linguistique des migrants adultes (ILMA)


MOTS CLES

Retour à la liste des MOTS CLES

Portfolio Européen des Langues (PEL)

Le Portfolio européen des langues (PEL) est conçu pour soutenir le développement de l’autonomie de l’apprenant, de son plurilinguisme et de sa conscience interculturelle. Elaboré et mis au point par le Conseil de l’Europe parallèlement au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR), le PEL permet à ses utilisateurs de consigner leurs acquis en matière d’apprentissage des langues autres que leur langue maternelle, et d’en évaluer les résultats par rapport aux niveaux de compétence du CECR. Ainsi le PEL peut également venir compléter les certificats classiques.

Trois composantes

Le PEL se compose obligatoirement des trois parties suivantes :

  • un passeport de langue, qui présente le profil linguistique (régulièrement mis à jour) de l’apprenant ;
  • une biographie langagière, qui sert de support à la réflexion sur l’apprentissage et l’utilisation des langues et qui est axée sur la fixation d’objectifs et l’auto-évaluation, les stratégies d’apprentissage, la dimension interculturelle de l’apprentissage des langues et le plurilinguisme (c’est-à-dire la capacité à communiquer dans au moins deux langues, à quelque niveau de compétence que ce soit) ;
  • un dossier, dans lequel le détenteur rassemble des échantillons de travaux qui reflètent son niveau de compétence et ses expériences interculturelles (cette partie peut aussi être utilisée pour organiser les travaux en cours).

Liens avec le CECR

Le PEL est relié au CECR en trois manières :

  • L’apprentissage des langues étant un processus qui se déroule tout au long de la vie, le CECR souligne qu’il importe de développer l’autonomie de l’apprenant. En effet, « lorsque l’enseignement proprement dit s’arrête, la suite de l’apprentissage qui suit doit se faire en autonomie » (CECR, p.109). Le PEL a été conçu pour soutenir l’acquisition de compétences servant à l’apprentissage des langues ;
  • Le PEL a également pour objectif de promouvoir la conscience interculturelle et le plurilinguisme, deux concepts clés du CECR, qui sont au cœur des politiques linguistiques éducatives du Conseil de l’Europe et jouent un rôle fondamental dans le processus d’intégration ;
  • Enfin, le Portfolio aide les apprenants à relier leurs progrès d’apprentissage et résultats aux niveaux de compétence du CECR. La biographie langagière comporte des listes de repérage constituées de descripteurs de « capacités de faire »  classés selon les activités et niveaux de compétence décrits dans le Cadre européen commun de référence pour les langues. Ces listes permettent à l’apprenant de définir des cibles d’apprentissage et d’évaluer ses acquis, qu’il consigne régulièrement dans le passeport de langue en s’aidant de la grille pour l'auto-évaluation contenue dans le CECR. Dès lors que l’auto-évaluation des apprenants est étayée par des justificatifs de leurs acquis, le PEL peut aussi constituer un instrument d’évaluation à part entière, ou être utilisé comme complément aux tests formels. Il convient toutefois de souligner que le principe de l’auto-évaluation n’est pas encore très répandu dans les cultures éducatives et qu’il doit être très clairement expliqué aux migrants adultes.

Les PEL et les migrants adultes

Le PEL peut favoriser l’intégration linguistique des migrants adultes en trois manières :

  • Dans la mesure où le Portfolio est conçu pour aider les apprenants à gérer eux-mêmes leur apprentissage, son utilisation est spécialement indiquée dans les formations visant à répondre aux besoins individuels des apprenants. L’instrument est donc particulièrement pertinent pour les cours sur mesure;
  • Etant donné qu’il vise à soutenir le développement du plurilinguisme, le PEL permet aux migrants adultes de consigner leurs compétences dans les langues qu’ils connaissent, et de mener une réflexion à cet égard, tout en utilisant la langue de leur pays d’accueil. La prise de conscience, par un apprenant, de son capital linguistique et du rôle que celui-ci peut jouer dans son intégration peut être un important facteur de motivation ;
  • Enfin, parce qu’il vise en outre à soutenir le développement de la conscience interculturelle, le PEL peut aider les migrants adultes à mieux comprendre les similitudes et les différences entre leur pays d’accueil et leur pays d’origine.

Un site web consacré au PEL

Le site web PEL du Conseil de l’Europe contient une grande quantité d’informations détaillées sur la genèse du PEL, la conception et l’enregistrement des nouveaux modèles, et l’utilisation de l’instrument dans de nombreux contextes éducatifs différents. Il propose également des maquettes et des instructions précises pour faciliter la conception de nouveaux modèles.

Une série d’outils relatifs au PEL

Le Conseil de l’Europe a mis au point un PEL destiné aux migrants adultes qui peut être adapté afin de tenir compte des besoins existants dans différents contextes. Il s’accompagne

  • d’une introduction générale
  • d’un guide à l’usage des enseignants, qui précise comment utiliser les différentes pages du PEL,
  • et de listes de repérage spécialement conçues pour permettre aux migrants adultes de se fixer des objectifs d’apprentissage et de s’auto-évaluer.

DL