Culture, patrimoine et diversité


Projets pilotes de développement local (LDPP)

 

"L’ex-République yougoslave de Macédoine"

Région de Debar et Reka

 

Le territoire de Debar et Reka correspond aux limites administratives des municipalités de Debar-Mavrovo et de Rostusha, situées dans le nord-ouest du pays (à la frontière albanaise). Le territoire pilote est géographiquement cohérent. Il se caractérise par un patrimoine et des ressources divers et variés, qu’ils soient culturels, naturels ou humains (la population de Debar est à majorité albanophone), ainsi que par un artisanat traditionnel et des activités agricoles qui ont pour cadre un environnement préservé et non pollué. Le paysage montagneux et les vastes forêts, protégées par le parc national de Mavrovo, sont déjà partiellement exploités à des fins de tourisme saisonnier et d’activités de loisirs.

 

Cependant, d’un point de vue social et économique, le territoire pilote est fragile. Le volume d’activités est trop faible pour offrir aux habitants suffisamment d’emplois et justifier le niveau des investissements publics qui permettraient de préserver l’efficacité des infrastructures. Les villages se dépeuplent petit à petit, et il y a de moins en moins de personnes pour prendre soin de l’habitat traditionnel. Au lieu de rénover ce qui existe déjà, les utilisateurs saisonniers investissent dans des constructions neuves, ce qui, à l’instar des initiatives d’habitants désireux d’améliorer leurs conditions de vie, représente une menace pour l’authenticité et la qualité de l’environnement et du paysage culturels. Les autorités n’ont pas les moyens d’intervenir activement. Dans une tentative de protéger les principales caractéristiques locales, des restrictions sont imposées, mais pas toujours respectées, parce qu’elles sont souvent perçues comme des obstacles à la croissance économique de la région. Dans un tel contexte - qui accroît le sentiment d’abandon et d’isolement - les acteurs sont divisés sur la marche à suivre. Les ressources financières étant rares et les perspectives limitées, les municipalités se font concurrence plutôt que de travailler de concert, ce qui renforce les antagonismes ou les malentendus entre communautés. Les autorités régionales et nationales privilégient des réponses sectorielles aux problèmes qui n’agissent pas sur la situation globale. Il est donc facile pour certains investisseurs de tirer parti de ces divisions pour exploiter des ressources naturelles et culturelles dans le but de réaliser des affaires et des bénéfices ne profitant pas la majorité de la population.

 

Le LDPP de Debar et Reka est conçu pour guider les parties prenantes et les aider à apporter leurs propres réponses aux principaux problèmes qui affectent le développement du territoire: la préservation et l’utilisation durables de la diversité culturelle, des richesses naturelles et des activités typiques de la région – qui lui confèrent son identité – sont le meilleur moyen de renforcer son attrait et son dynamisme futur. Leur intégration dans les stratégies économiques régionales et nationales peut donner naissance à un nouveau modèle de développement global, fondé sur une économie diversifiée s’appuyant sur les petites et moyennes entreprises. Il faut convaincre les acteurs locaux que seule leur mobilisation autour de règles communes pourra les amener à affirmer une volonté commune, puis à promouvoir un projet territorial économique et social cohérent, en garantissant aux investisseurs les meilleurs choix et en améliorant les savoir-faire des communautés locales pour assurer une gestion durable des activités à venir. De nouveaux partenariats et une coopération réinventée contribueront à décloisonner les compétences, à appliquer une approche holistique et pluridisciplinaire et à partager les responsabilités grâce à un pacte social garantissant la viabilité des politiques de décentralisation et aidant les institutions à mettre en œuvre les mesures décidées par les pouvoirs publics.  



 

Quelques chiffres

Région pilote : Debar et Reka

Superficie : 809 km2

Population : 28160 (2009)

Site web du projet

Activités

Partenaires


Unité technique


Actions sur le terrain


Diagnostic du territoire


Stratégie du territoire

 

Contacts

Ms Snezana GERASIMOVA MATESKA

 Project Co-ordinator

Ministry of Culture

Cultural Heritage Protection Office

Duro Dakovic 61

P.O. Box 220

1000 SKOPJE

+389 2 3289 714


Ms Orhideja ZOROVA

Project Manager

Ministry of Culture

Cultural Heritage Protection Office

Guro Gakovic 61

P.O. Box 220

1000 SKOPJE

+389 2 3289 713