UN sur CINQ

Promouvoir une approche multipartite
en favorisant le dialogue et la coopération

  • encourager les autorités à utiliser une approche globale et intégrée, basée sur une stratégie multi-agences, incluant la prévention, la planification, la préparation, la coordination, la communication et la lutte contre toute activité illégale supplémentaire des auteurs de violence, et associant tous les acteurs locaux concernés, tels que les services d’aide sociale à l’enfance, les services de santé, le secteur éducatif, la police, les autorités judiciaires, les organisations bénévoles, etc. ;

  • promouvoir les échanges entre les responsables locaux de l’éducation et de la protection de l’enfance, les décideurs, les médias et les parents concernant les meilleurs pratiques, les mesures de prévention, les lignes directrices éthiques et pratiques pour le signalement des cas de violence sexuelle de la part des autorités de protection de l’enfance, le rôle des personnels des services sociaux et sanitaires dans la prévention et le signalement des violences sexuelles, etc. (approche dite « de réseau »).