Indietro

La République de Moldova a besoin de ressources supplémentaires et d’expertise pour accueillir les personnes fuyant la guerre en Ukraine

Représentante spéciale de la Secrétaire générale sur les migrations et les réfugiés (RSSG) Strasbourg 17 juin 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La République de Moldova a besoin de ressources supplémentaires et d’expertise pour accueillir les personnes fuyant la guerre en Ukraine

La Représentante spéciale de la Secrétaire générale sur les migrations et les réfugiés (RSSG) conclut sa visite d'information en République de Moldova (13-15 juin 2022), qui portait sur la protection des réfugiés fuyant la guerre en Ukraine. Le nombre d'arrivées dans le pays a diminué par rapport à l'afflux massif au début de la guerre en Ukraine, mais les personnes qui arrivent maintenant sont dans une situation plus vulnérable et sont susceptibles de rester plus longtemps. Sur les quelque 500 000 réfugiés qui ont traversé la frontière depuis l'Ukraine, la Moldova accueille actuellement environ 80 000 personnes, dont la moitié sont des enfants. Environ 90 % de ces réfugiés sont accueillis par plus de 10 000 familles locales.

"La société civile, les communautés locales et les autorités gouvernementale déploient des efforts extraordinaires pour accueillir les personnes en provenance d'Ukraine, tout en étant très attentifs à la protection de leurs droits humains. Même s'il existe une incertitude quant à la durée de leur séjour, il faut davantage de personnel, de ressources et d'expertise pour construire des solutions à long terme pour les femmes, les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées qui se trouvent actuellement dans le pays. Certaines installations ne sont pas conçues pour accueillir des réfugiés pendant de longues périodes", a déclaré la Représentante spéciale.

Au point de passage frontalier de Palanca à la frontière ukrainienne et au centre d'hébergement pour réfugiés MoldExpo, la RSSG s'est entretenue avec des réfugiés qui ont exprimé leur reconnaissance pour l´hospitalité tout en manifestant leur souhait de rentrer chez eux le plus rapidement possible. La tendance est qu'il y a davantage de personnes qui retournent en Ukraine que de personnes qui y entrent.


 Plus d'information


Seguici Seguici

       

Galleria fotografica Galleria fotografica
galleries link
Facebook Facebook
@coe_ita su Twitter @coe_ita su Twitter