Présidence française du Comité des Ministres Hôtel de Ville de Strasbourg 18 septembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Première réunion du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, le 8 août 1949 à l’Hôtel de Ville de Strasbourg

Première réunion du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, le 8 août 1949 à l’Hôtel de Ville de Strasbourg

 

Du 8 au 13 août 1949, le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe se réunissait pour la première fois, à l’Hôtel de Ville de Strasbourg.

Dans le cadre de la Présidence française du Comité des Ministres et du 70ème anniversaire du Conseil de l’Europe, les Ambassadeurs des 47 pays actuellement membres de l’Organisation s’y sont retrouvés pour une réunion commémorative, le 18 septembre.

Cet événement a été l’occasion de reconstituer la salle et l’ambiance dans lesquelles s’est tenue la première réunion du Comité des Ministres à l’Hôtel de Ville. En outre, une exposition intitulée « Europe 1949 : l’Histoire s’écrit à Strasbourg », accompagnée de la projection d’un film historique de 9 minutes, a pris place au sein de l’Hôtel de Ville.

Un livre de 30 témoignages « Artisans de l’Europe » (parmi lesquels ceux de Charles Kohler, Catherine Lalumière, Guido Raimondi et Catherine Trautmann) sur l’histoire du Conseil de l’Europe aux Editions de la Nuée Bleue a également été présenté au personnel diplomatique au cours de cette réunion.

Temps fort des Journées européennes du patrimoine, l’exposition, qui retrace la genèse du Conseil de l’Europe après la Seconde Guerre mondiale et les premiers pas de cette nouvelle organisation internationale à Strasbourg sera ouverte au public le samedi 21 septembre de 14h à 18h et le dimanche 22 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h. Des visites guidées seront aussi proposées toutes les heures.

L’exposition est le fruit d’une collaboration entre la Ville de Strasbourg et la Représentation permanente de la France auprès du Conseil de l’Europe. Elle a été montée avec le concours, notamment, des Archives municipales de la Ville de Strasbourg, des Archives départementales du Bas-Rhin, de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, des Dernières Nouvelles d’Alsace, de la revue Saisons d’Alsace, de l’Institut national de l’Audiovisuel, du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du Conseil de l’Europe.

« Ce magnifique rassemblement des citoyens de Strasbourg a été convoqué pour montrer au monde quelle force a l’idée d’une Europe unie » - c’est par cette citation de Winston Churchill, faite à Strasbourg le 12 août 1949 devant 25 000 personnes, que le Maire de Strasbourg, Roland Ries, a ouvert la cérémonie de reconstitution de la première réunion du Comité des Ministres. « Dans ce temps de commencement après la tragédie, l’Europe et l’unité européenne suscitaient espoir et enthousiasme. L’Europe était populaire. L’Europe était nécessaire. C’est ce souffle et cette ardeur que Strasbourg conserve intact en défendant encore et toujours l’Europe des valeurs », a poursuivi M. Ries.

Se référant lui aussi à Winston Churchill, le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland, a rappelé le discours prononcé il y a 73 ans à l’Université de Zürich dans lequel Churchill disait : « nous devons refonder la famille européenne dans une structure régionale… et la première étape pratique sera de créer un Conseil de l’Europe. « Il s’exprimait alors dans le contexte d’une aspiration à un nouvel ordre mondial, dans lequel le multilatéralisme et l’internationalisme pouvaient prospérer », a souligné M. Jagland.

« Comme un clin d’œil de l’Histoire, cette commémoration a lieu pendant la Présidence française, un des dix pays fondateurs, et pays hôte de l’organisation à laquelle nous sommes très attachés », a déclaré Jean-Baptiste Mattéi, Ambassadeur de France auprès du Conseil de l’Europe.

Vidéo Vidéo

 

En savoir plus En savoir plus

Le Comité des Ministres, composé des ministres des Affaires étrangères des 47 Etats membres ou de leurs représentants diplomatiques permanents est l’instance de décision du Conseil de l’Europe. Chaque pays y est représenté sur un pied de stricte égalité, selon le principe : un pays, une voix.

Gardien avec l’Assemblée parlementaire des valeurs fondant l’existence du Conseil, il détermine la politique de l’Organisation, approuve son budget et son programme d’activités et veille au respect des engagements pris par les pays membres.

Les ministres ou leurs délégués cherchent ensemble des réponses aux problèmes auxquels sont confrontés les pays européens. Le Comité des Ministres a proposé à l’adhésion des pays membres plus de 200 conventions destinées à protéger les droits de plus de 830 millions de citoyens, la plus célèbre étant la Convention européenne des droits de l’homme.

Programme Programme

10h00-11h00 :

Accueil des ambassadeurs (Rue Brûlée)

Photo de groupe (Cour d’honneur de l’Hôtel de Ville)

Discours

. Roland Ries, Maire de Strasbourg

. Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe

. Jean-Baptiste Mattéi, Ambassadeur, Représentant Permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe

Hymne européen

 

11h00-11h15 : Découverte du Grand Salon reconstitué à l’identique de la réunion du premier Comité des Ministres en août 1949

 

11h15-11h45 : Projection d’un film (9 mn) et présentation du livre de témoignages sur l’histoire du Conseil de l’Europe « Artisans de l’Europe »

 

11h45-12h00 : Cérémonie de remise de la médaille de la ville à M. Jagland