Retour

Liens entre le terrorisme et le crime organisé transnational : le Comité des Ministres adopte des lignes directrices

Comité des Ministres Strasbourg 1 avril 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Liens entre le terrorisme et le crime organisé transnational : le Comité des Ministres adopte des lignes directrices

Le Comité des Ministres a adopté des lignes directrices qui donnent des conseils pratiques aux États membres pour aider les autorités nationales compétentes à mieux prévenir et combattre le terrorisme et à améliorer leur compréhension des liens entre les groupes criminels organisés et les organisations terroristes qui coopèrent de plus en plus pour atteindre leurs propres objectifs et tirer profit les uns des autres.

Élaboré par le Comité du Conseil de l’Europe de lutte contre le terrorisme (CDCT), cet outil vise à s’attaquer aux problèmes particuliers que posent le terrorisme et le crime transnational organisé et aux liens entre les deux, tels que leur coopération opportuniste, le recrutement et la radicalisation potentiels de criminels de droit commun par des organisations terroristes, l’adoption du mode opératoire d’un groupe criminel par l’autre, le rôle joué par les prisons dans la création et la consolidation éventuels de ces liens et le financement et la facilitation d’actes terroristes, notamment par le trafic d’armes. Les lignes directrices visent également à susciter une réflexion sur ce sujet et à présenter des conseils pratiques et des exemples de bonnes pratiques.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter