Retour

Effets de la pandémie de covid-19 sur la santé mentale en prison et en probation

Conseil de l'Europe Strasbourg 17 septembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Effets de la pandémie de covid-19 sur la santé mentale en prison et en probation

Les effets de la pandémie de covid-19 sur la santé mentale des délinquants et du personnel et l’utilisation accrue des nouvelles technologies seront au cœur du programme de la conférence annuelle des directeurs de services pénitentiaires et de probation du Conseil de l'Europe qui se tiendra les 20-21 septembre à Funchal sur l'île de Madère (Portugal). Organisée conjointement par les Services pénitentiaires et de probation portugais sur le thème « Prendre l’avantage sur la pandémie », la conférence analysera la manière dont la pandémie a affecté la santé mentale des délinquants et du personnel et les leçons à en tirer, notamment le traitement des délinquants souffrant de handicaps mentaux et de troubles psychologiques.

La conférence portera également les aspects éthiques et organisationnels de l’utilisation accrue des nouvelles technologies, notamment l’intelligence artificielle, par les services pénitentiaires et de probation, qui ont connu un développement rapide pendant la pandémie. Les statistiques relatives à la covid-19 collectées dans les prisons au cours des derniers mois seront également examinées. En outre, les participants se pencheront sur la gestion des personnes accusées ou condamnées pour une infraction sexuelle, sujet sur lequel le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe élabore actuellement une série de recommandations afin de guider les autorités nationales dans leur législation, leurs politiques et leurs pratiques.

Francisca Van Dunem, Ministre portugaise de la Justice ; l’Ambassadeur Christian Meuwly, Représentant permanent de la Suisse auprès du Conseil de l'Europe et Président du Groupe de rapporteurs du Comité des Ministres sur la coopération juridique ; Jan Kleijssen, Directeur de la Société de l´information et de la lutte contre la criminalité du Conseil de l’Europe ; Jorge Carvalho, Secrétaire pour l’éducation, la science et la technologie du gouvernement régional de Madère ; et Irineu Barreto, Représentant de la République pour la région autonome de Madère ouvriront la conférence. Alan Mitchell, Président du Comité pour la prévention de la torture (CPT), prononcera le discours liminaire.


 Programme


 Site web de la Conférence


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter