Retour

Grèce : La commission antiracisme salue l’adoption de plans d’action nationaux par la Grèce, mais des inquiétudes subsistent

COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L’INTOLÉRANCE (ECRI) Strasbourg 22 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Grèce : La commission antiracisme salue l’adoption de plans d’action nationaux par la Grèce, mais des inquiétudes subsistent

La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a salué le plan d’action grec contre le racisme, les évolutions concernant l’égalité LGBTI, la modification du code des migrations en faveur des ressortissants de pays tiers et l’action des radiodiffuseurs grecs pour empêcher la diffusion de discours haineux.

Cependant, des inquiétudes subsistent, déclare l’ECRI dans son dernier rapport sur la Grèce. Les préoccupations concernent notamment la limitation de la possibilité, pour l’ombudsman grec, de représenter les victimes en justice,  la discrimination que continuent de subir les élèves LGBTI à l’école, le recours fréquent aux discours haineux dans la vie publique et la restriction des possibilités pour les ONG d’aider les migrants. L’ECRI nourrit aussi de vives inquiétudes concernant les conditions de logement médiocres et les expulsions forcées de Roms et concernant les allégations de violences policières à caractère raciste et LGBTI-phobe.


 Communiqué de presse
Grèce : La commission antiracisme se félicite de l’adoption de plans d’action nationaux, mais se dit préoccupée par les inégalités et le racisme dans les activités de police

 


Qu’est-ce que le droit à l’égalité et à la protection contre la discrimination et comment ce droit est-il garanti par la Convention européenne des droits de l’homme ? Voir quelques exemples de la manière dont la CEDH permet de promouvoir l’égalité des droits.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter